Ecoutez Radio Sputnik
    L'Inde définit sa position sur l'achat des Rafale

    L’Inde prépare un nouvel appel d’offres pour des chasseurs

    © AP Photo / Remy de la Mauviniere
    Défense
    URL courte
    45277

    L’appel d’offres portant sur l’acquisition par l’Inde de 126 avions de chasse, qui a duré 16 ans, a finalement échoué. Le ministère de la Défense est contraint d’organiser d’urgence une nouvelle compétition.

    Le site Defenseworld.net informe que peu après la conclusion du contrat d'achat à la France de 36 Rafale, le ministère indien de la Défense entame un nouvel appel d'offres concernant l'acquisition de chasseurs. Il s'agit plus particulièrement d'un « chasseur monomoteur moyen » destiné essentiellement à remplacer le parc indien de chasseurs MiG-21 et d'avions d'attaque au sol MiG-27. Les avions doivent être construits en Inde avec un transfert de technologie.

    L'Inde a demandé des informations aux Etats-Unis, à la Suède et à la Russie. Il est évident que les Indiens n'ont pas été satisfaits par l'appel d'offres qui a duré plusieurs années et a été remporté par les Français. Cependant si la demande adressée aux Etats-Unis concerne le chasseur F-16IN Block 70 et celle envoyée au groupe suédois Saab AB porte sur le chasseur JAS-39E/F Gripen NG, il est difficile de comprendre les raisons pour lesquelles l'Inde s'est adressée à la Russie. En effet, la Russie ne construit pas et ne développe pas des chasseurs monomoteurs.

    Les réponses reçues permettront aux spécialistes indiens de préparer un cahier des charges qui servira de base pour l'organisation de l'appel d'offre. Il est possible qu'à cette étape, le cahier des charges soit modifié afin de permettre la participation d'avionneurs russes. En outre, les chances du F-16IN Block 70 américain sont très faibles car cet avion est en service dans l'armée du Pakistan, l'adversaire le plus probable de l'Inde.

    Rafale
    © AFP 2019 Anne-Christine Poujoulat
    Les appels d'offres indiens prennent régulièrement un tour rocambolesque. L'appel d'offre MRCA (Medium Multi-Role Combat Aircraft), récemment finalisé, durait depuis 2001. Initialement, l'Inde se proposait d'acheter 126 chasseurs français Mirage 2000. Cependant les conditions et les intentions changeaient constamment. Des avions de différents pays ont été envisagés au cours de la compétition, qui a débouché sur l'achat de 36 Rafale seulement, largement insuffisants à couvrir les besoins indiens en avions de chasse.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

     

     

    Lire aussi:

    La France vendra 36 Rafale à l’Inde, mais…
    Un contrat franco-indien de vente de 36 Rafale pourrait être signé fin janvier
    Le contrat Rafale en Inde pas encore finalisé
    Un Boeing 757 subit de graves dommages lors d'un atterrissage d’urgence aux Açores – vidéo
    Tags:
    chasseurs monomoteurs, appel d'offres, JAS-39E/F Gripen NG, F-16IN Block 70, MiG-27, MiG-21, Saab AB, Suède, Inde, France, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik