Ecoutez Radio Sputnik
    Eric Fanning, secrétaire américain à l'Armée

    Le Pentagone avoue avoir sous-estimé l’armée russe

    © REUTERS / Chris Muncy/U.S. Air National Guard
    Défense
    URL courte
    471595
    S'abonner

    Grâce à une modernisation continue, les forces armées russes se sont perfectionnées, et les généraux américains ont réalisé qu'ils avaient sérieusement sous-évalué les capacités militaires de la Russie.

    Le Pentagone constate le renforcement de l'armée russe, notamment de ses moyens cybernétiques, de ses capacités de brouillage du GPS et de son usage de drones, a déclaré le secrétaire américain à l'Armée Eric Fanning, dont les propos sont repris par les médias.

    Le secrétaire à l'Armée qui est sous les ordres du secrétaire à la Défense répond de l'état des troupes terrestres des États-Unis.

    Selon ce dernier, en 2014, sur fond de divergences avec la Russie sur l'Ukraine, le Pentagone a subitement découvert que les forces armées russes s'étaient perfectionnées sur plusieurs aspects et a créé, au sein de sa structure, un office de réaction rapide aux nouvelles technologies des adversaires hypothétiques.

    « Nous l'avons créé, étant concentrés sur un certain type d'hostilités de ces 15 dernières années (…) Et tout à coup, nous constatons que les Russes ont transformé leur armée en instrument capable de s'adapter à de nouvelles conditions beaucoup mieux qu'on ne le croyait. Ils nous suivaient de près, nous étudiaient et introduisaient des améliorations. Notre avantage déterminant, selon nous, s'est avéré moins important qu'espéré », a indiqué le général.

    Quoi qu'il en soit, le secrétaire américain à l'Armée a souligné que le Pentagone était persuadé de sa capacité actuelle à « dissuader la Russie ».

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Exercices surprise en Russie: Moscou coupe court à l'ire du Pentagone
    Pentagone: d'ici 2035, la Russie et la Chine dépasseront les USA et leurs alliés
    La Russie, menace globale numéro un pour le Pentagone
    Tags:
    médias, drone, brouillage, renforcement, capacités, armée, GPS, Armée de terre russe, Forces armées des Etats-Unis, Pentagone, Eric Fanning, Russie, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik