Ecoutez Radio Sputnik
    Système antimissile russe

    S-500: l'arme idéale contre les «avions furtifs»?

    © Sputnik . Mikhail Voskresensky
    Défense
    URL courte
    Nouvelles armes russes (136)
    221787
    S'abonner

    Bien que la plupart des caractéristiques de nouveau complexe antimissile russe S-500 soient tenues secrètes, des experts expliquent pourquoi il rend les avions «furtifs» inefficaces et quel est son but réel.

    Les systèmes S-500 seront livrés à l'armée à partir de 2017
    © Photo : ru.wikipedia.org/Vitaly V. Kuzmin/сс-by-sa 3.0
    La Russie considère le complexe antimissile S-500 comme un élément-clé de son bouclier antimissile, estime Sébastien Roblin, expert du magazine The National Interest.

    Selon l'expert, dans les S-500 comme dans le système THAAD américain, les constructeurs russes réaliseraient le concept d'« interception cinétique », selon lequel l'appareil n'utilise que l'énergie cinétique pour atteindre la cible. Cependant, la vitesse des missiles intercepteurs S-500 varierait entre 5 et 7 km/s, ce qui leur permettrait d'intercepter les missiles de croisière.

    Selon des pronostics, le S-500 sera efficace contre les avions furtifs, mais dans le même temps les caractéristiques publiées montrent que ce n'est pas le but principal du complexe.

    « Grace à sa longue portée, le S-500 peut être l'arme idéale aussi bien contre cibles les plus grandes que celles moins observables. Il est très difficile de détecter et de frapper les bombardiers à longue distance, mais les avions du système AWACS (Système de détection et de commandement aéroporté — ndlr) devront voler hors de portée de S-500 », estime-t-il.

    Selon l'analyste, le complexe russe est conçu comme un système antimissile à longue portée capable de réaliser des tâches dans des zones d'interdiction et de déni d'accès (A2/AD). Le S-500 pourrait également être utilisé comme une arme antisatellite.

    Le complexe S-500 doit remplacer les S-300 et S-400 mais on ignore toujours quand il sera mis en service. D'après les estimations de l'Institut des recherches stratégiques au sein de l'armée US (Strategic Studies Institute — SSI), le complexe sera prêt d'ici 2020.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Dossier:
    Nouvelles armes russes (136)

    Lire aussi:

    L'armée US tremble face aux S-500 russes
    La Russie élabore des S-500: les USA en pleine crise d'hystérie
    Systèmes sol-air S-500: le premier régiment protégera Moscou (armée)
    Tags:
    antimissiles, défense antimissile, défense, S-400, S-500, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik