Défense
URL courte
9616
S'abonner

Singapour a accepté d'acheter de nouveaux hélicoptères militaires aux groupes Airbus et Boeing pour remplacer sa flotte vieillissante constituée d'hélicoptères Super Puma et Chinook, a annoncé lundi le ministère singapourien de la Défense.

Le chasseur-bombardier FC-1 (JF-17 Thunder)
© AP Photo / Remy de la Mauviniere
Singapour a le plus grand budget de défense d'Asie du Sud-Est. Dans le même temps, les actions de plus en plus affirmées de Pékin en mer de Chine méridionale incitent les États de la région à augmenter leurs dépenses militaires.

Le ministère de la Défense achèterait des hélicoptères à portance moyenne H225M à Airbus et des hélicoptères de transport lourd CH-47F à Boeing. Sa flotte actuelle a plus de 20 ans.

« Le H225M et le CH-47F possèdent de meilleures capacités de levage et de portée et permettront à la Force aérienne de la République de Singapour de répondre plus efficacement aux exigences des forces armées de Singapour avec moins d'hélicoptères et moins de main-d'œuvre », a indiqué le ministère cité par Reuters.

Cependant, le ministère n'a pas fourni de détails financiers ni précisé le nombre d'hélicoptères qui doivent être achetés.

Auparavant, des sources proches du dossier avaient évalué l'éventuel accord à un milliard de dollars (897 millions d'euros).

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Lire aussi:

Hélicoptères Caracal: la Pologne refuse de dédommager Airbus
Singapour lance une application antiterroriste pour mobiles
Singapour, nouvelle cible des terroristes
Les chiens d’Abidjan frappés par une épidémie mortelle
Tags:
Chinook, Super Puma H225, Airbus Helicopters, Boeing, Singapour
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook