Ecoutez Radio Sputnik
    Le groupe de voltige aérienne Preux russes au salon Iran Air Show 2016

    L’Iran tient son 1er salon aéronautique depuis la levée des sanctions

    © AFP 2019 Atta Kenare
    Défense
    URL courte
    0 380
    S'abonner

    Le salon aéronautique Iran Air Show 2016, qui se déroule en Iran, est le premier depuis la levée des sanctions imposées à Téhéran pour son programme nucléaire.

    Le 8e Salon international Iran Air Show, qui se déroule sur l'île de Kish du 16 au 19 novembre, est le premier depuis la levée des sanctions contre Téhéran et la signature d'un accord avec l'Iran sur son programme nucléaire.

    « Le climat politique autour de l'Iran a changé. Le pays est désormais capable d'acheter des avions de fabrication étrangère. Le salon de Kish revêt ainsi une importance particulière pour l'industrie aéronautique iranienne », a déclaré à Sputnik Bijan Bonakdar, directeur général de l'Iran Air Show 2016.

    Le salon a réuni les représentants de plus de 100 pays. Il est aussi le premier auquel la Russie prend part depuis la Révolution islamique iranienne de 1979 — la Journée de la Russie se tient au salon ce jeudi 17 novembre.

    « Cette année, il y avait des conditions favorables pour la participation des sociétés du Japon, de Singapour, de Russie, d'Italie, d'Allemagne, de Turquie, du Canada, de France (…). Les sociétés russes seront présentes au salon aéronautique de Kish pour la première fois depuis la victoire de la Révolution islamique en 1979 (…). Nous avons invité cinq avions Su-27 de la patrouille aérienne Russkie Vitiazi (Preux russes) pour qu'ils réalisent des exercices de voltige », a noté M.Bonakdar.

    Des exhibitions du groupe Russkie Vitiazi figurent au programme de chaque journée du salon Iran Air Show 2016.

    Selon M.Bonakdar, le choix de l'île de Kish pour l'organisation du salon n'est pas fortuit.

    « Kish est une zone économique spéciale. Les sociétés étrangères peuvent facilement s'y implanter. On n'a pas besoin de visa », a précisé M.Bonakdar.

    • Le drone polyvalent iranien Ababil-2
      Le drone polyvalent iranien Ababil-2
      © Sputnik . Arash Dorudi
    • Le stand du groupe Iran Helicopter Support and Renewal Company (IHSRC) au salon Iran Air Show 2016
      Le stand du groupe Iran Helicopter Support and Renewal Company (IHSRC) au salon Iran Air Show 2016
      © Sputnik . Arash Dorudi
    • La cérémonie d'inauguration du salon Iran Air Show organisé par Kish Trade Promotion Center avec le concours de l'administration de la zone économique spéciale de Kish et l'autorité iranienne de l'Aviation civile (CAO-IRI).
      La cérémonie d'inauguration du salon Iran Air Show organisé par Kish Trade Promotion Center avec le concours de l'administration de la zone économique spéciale de Kish et l'autorité iranienne de l'Aviation civile (CAO-IRI).
      © Sputnik . Arash Dorudi
    • Le ministre iranien de la Défense Hosein Dehgan inaugure le salon Iran Air Show 2016
      Le ministre iranien de la Défense Hosein Dehgan inaugure le salon Iran Air Show 2016
      © Sputnik . Arash Dorudi
    • Les moteurs d'avion conçus par le groupe russe ODK (Consortium unifié de construction de moteurs)
      Les moteurs d'avion conçus par le groupe russe ODK (Consortium unifié de construction de moteurs)
      © Sputnik . Arash Dorudi
    • Le drone de combat iranien Karar 45-3, capable d'attaquer les unités isolées des troupes terrestres, les ponts et d'autres sites situés à proximité des forces ennemies
      Le drone de combat iranien Karar 45-3, capable d'attaquer les unités isolées des troupes terrestres, les ponts et d'autres sites situés à proximité des forces ennemies
      © Sputnik . Arash Dorudi
    • Le stand du Consortium unifié russe de construction de moteurs (ODK) au salon Iran Air Show 2016
      Le stand du Consortium unifié russe de construction de moteurs (ODK) au salon Iran Air Show 2016
      © Sputnik . Arash Dorudi
    • Le drone-espion iranien Fatrus, capable d'emporter un grand nombre de missiles. Son plafond est de 7 600 mètres. Le drone est surtout conçu pour les missions de reconnaissance.
      Le drone-espion iranien Fatrus, capable d'emporter un grand nombre de missiles. Son plafond est de 7 600 mètres. Le drone est surtout conçu pour les missions de reconnaissance.
      © Sputnik . Arash Dorudi
    • Le nouveau drone militaire iranien Ababil-3. L'engin est doté d'un moteur à essence à 4 temps. Sa durée de vol est de 8 heures, son plafond est d'environ 4 500 m et son rayon d'action de 250 km.
      Le nouveau drone militaire iranien Ababil-3. L'engin est doté d'un moteur à essence à 4 temps. Sa durée de vol est de 8 heures, son plafond est d'environ 4 500 m et son rayon d'action de 250 km.
      © Sputnik . Arash Dorudi
    1 / 9
    © Sputnik . Arash Dorudi
    Le drone polyvalent iranien Ababil-2

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Pour l’Iran Air show, Téhéran ouvre ses portes grand comme le ciel
    Iran: ouverture d'un salon aéronautique sur l'île de Kish
    Tags:
    Consortium unifié de construction de moteurs (ODK), salon aéronautique, voltige aérienne, Karar 45-3, Fatrus, Ababil-3, Ababil-2, Iran Air Show 2016, Autorité iranienne de l'Aviation civile (CAO-IRI), Kish Trade Promotion Center, Iran Helicopter Support and Renewal Company (IHSRC), Russkie Vitiazi (Preux russes), Bizhan Bonakdar, Kish, Singapour, Italie, Turquie, Canada, Iran, France, Allemagne, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik