Ecoutez Radio Sputnik
    Complexe de guerre ferroviaire

    Le nouveau train lance-missiles russe bientôt sur les rails

    © Wikipedia /
    Défense
    URL courte
    25723

    Le train nucléaire Bargouzine a tout récemment subi des essais. Il devrait être opérationnel à partir de 2018 et voyagera discrètement à travers le pays avec des missiles balistiques prêts à être lancés.

    Sputnik a recueilli les opinions d'experts réputés sur ce complexe de guerre ferroviaire.

    Viktor Mourakhovski, expert militaire et membre du conseil d'experts de la commission militaro-industrielle auprès du gouvernement russe, a noté que la réalisation du projet Bargouzine se déroulait en pleine conformité avec le calendrier fixé par le programme fédéral d'armement.

    Il signale que le Bargouzine est un projet nouveau. À l'opposé du système développé à l'époque soviétique, ses wagons ne diffèrent en rien des wagons ordinaires, tandis que les wagons du système soviétique étaient plus grands en raison de la taille des missiles de l'époque.

    « De par son apparence, c'est un convoi ordinaire composé de wagons frigorifiques standards. Il va de soi que les wagons sont dotés d'un mécanisme spécial déployant les supports de la plateforme de lancement. Ces supports ne se posent pas sur des rails, mais sur le sol. Un autre mécanisme automatique coupe le courant sur les fils électriques situés dans son rayon d'action et écarte les fils pour qu'ils n'empêchent pas le déploiement de la rampe de lancement et le tir », explique l'expert.

    En outre, les missiles embarqués par le Bargouzine sont fabriqués en série. Ce sont les missiles Yars-M que beaucoup ont pu voir pendant les défilés militaires du 9 mai sur la place Rouge.

    Les récents essais avaient pour but de vérifier le fonctionnement du complexe sur une plateforme de lancement (un wagon) nouvelle. Au cours des essais, une maquette de missile a été tirée avec l'utilisation d'un accumulateur de pression à poudre. Leur succès permet de procéder à des tirs de missiles réels.

    « La plateforme de lancement est toute neuve, développée sur la base de technologies nouvelles utilisant des systèmes de commandement basés sur des canaux de communication doublés et bien protégés, de nouveaux logiciels de ciblage, des mécanismes assurant la stabilité de la plateforme, et ainsi de suite. »

    « À l'époque de la guerre froide, les États-Unis ont travaillé sur des sites de lancement souterrains reliés par des voies ferrées. Mais rien de concret n'a été créé et l'argent a été jeté par la fenêtre », conclut M. Mourakhovski.

    L'expert Ivan Konovalov, chef du secteur de la politique et de l'économie militaires à l'Institut russe d'études stratégiques, signale que le complexe ferroviaire Bargouzine est unique au monde. Aucun autre pays ne dispose de trains lance-missiles.

    L'expert a rappelé des détails intéressants du développement du complexe ferroviaire soviétique baptisé Molodets (« bon gars » en russe).

    « Les Américains ont diffusé une désinformation, comme ils le faisaient souvent à l'époque de la confrontation entre les États-Unis et l'URSS, annonçant le développement d'un tel train. En réponse, les Soviétiques les ont étonnés : des ingénieurs soviétiques ont développé assez rapidement un train lance-missiles et un missile spécial. Ce missile quittait la rampe de lancement projeté par une charge de poudre et après avoir atteint l'altitude nécessaire, le moteur se mettait en marche », raconte l'expert.

    Le rédacteur en chef de la revue Natsionalnaïa oborona (Défense nationale) Igor Korotchenko signale, pour sa part, que le Bargouzine ne sera opérationnel que dans quelques années et n'exerce donc aucune influence sur l'équilibre des forces.

    « Quand ce complexe ferroviaire entrera en service et sera déployé sur les chemins de fer russes, ce sera un élément invulnérable du concept de frappe de représailles, tout comme les systèmes mobiles de missiles balistiques intercontinentaux Topol M », précise M. Korotchenko.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

     

     

    Lire aussi:

    Cinq nouvelles armes russes qui ont fait leurs preuves au combat en Syrie
    Avec ce radar dernier cri l’armée russe verra les ennemis à travers les murs
    Forum "Armée-2016": l'Armée russe présentera son matériel dernier cri
    Trois Françaises mineures auraient été offertes à Epstein par Brunel en «cadeau d'anniversaire»
    Tags:
    mise en service, essais, Bargouzine, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik