Ecoutez Radio Sputnik
    des pistolets russes

    La police américaine achète des pistolets russes

    © Photo. capture d`éсran:Youtube
    Défense
    URL courte
    367189432

    Les policiers de l’État de l'Arizona recevront bientôt des pistolets incapacitants Osa conçus et fabriqués en Russie.

    « Les autorités de l'État de l'Arizona ont acheté pour leurs shérifs un lot de pistolets Osa. C'est la première fois dans l'histoire récente que des forces de sécurité américaines achètent officiellement des armes russes non létales », a informé le service de presse de l'entreprise Techmash qui produit les Osa.

    Selon les informations de l'entreprise, le premier lot qui va être expédié aux États-Unis contient plus de 60 pistolets et dix mille cartouches.

    La police de l'Arizona estime que l'élargissement de l'arsenal avec ces armes russes non létales permettra d'arrêter plus de délinquants et de réduire le nombre d'incidents meurtriers, a déclaré le shérif Paul Babyu au Los Angeles Times.

    Les forces de l'ordre de cet État américain font régulièrement face à des contrebandiers, des migrants et des trafiquants.

    « D'habitude, les migrants illégaux n'ont pas d'armes, mais ils peuvent jeter des pierres », explique le shérif. « J'ai déjà vu la façon dont ces incidents pouvaient se terminer, avec une fusillade entraînant la mort de quelqu'un. »

    L'utilisation des armes incapacitantes avancées aidera à sauver des vies, a souligné M. Babyu.

    Selon les résultats des tests préliminaires, les policiers américains ont beaucoup apprécié le pistolet russe.

    « Actuellement on négocie sur la vente de nos pistolets aux shérifs d'autres États américains », a déclaré le directeur général du groupe Techmash Sergeï Rousakov.

    Le pistolet Osa est doté d'un déclencheur électronique « intelligent », un détail apprécié des forces de l'ordre.

    La détente du pistolet active une puce spéciale dans la structure de l'arme qui, en quelques microsecondes seulement, examine l'état des chambres du pistolet et des cartouches chargées.

    En outre, grâce à l'absence de parties mobiles dans le mécanisme du pistolet par rapport aux armes à feu traditionnelles, le Osa ne peut pas être bloqué par des objets et particules étrangers ou encore des cartouches défectueuses.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

     

    Lire aussi:

    L'année des armes russes en Syrie
    Le montant des armes russes exportées en 2016 atteint 7 mds USD
    Les Britanniques constatent la supériorité des armes russes
    Cinq armes russes à faire saliver les USA
    Tags:
    contrat, ventes d'armes, armes à feu, pistolet incapacitant Osa, Techmash, Arizona, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik

    Tous les commentaires

    Afficher les nouveaux commentaires (0)

    Grands titres

    • Alexeï Pouchkov

      Quoique la propagande existe dans les médias occidentaux, dont certains rappellent parfois la Pravda du temps de l’URSS, les élites politiques européennes préfèrent en faire porter le chapeau à la presse russe qui présente une vérité gênante et un point de vue alternatif, d’après un sénateur russe qui a accordé une interview en français à Sputnik.

      473192
    • Le «Daechstan» syrien, est-il bien réel?

      Le terme «Daechstan» proposé par Jean-Marc Ayrault, a déjà fait couler beaucoup d'encre et a fait également l'objet d'un entretien de Sputnik avec Gérard Bapt, député du Parti socialiste (PS) et président du Groupe d'amitié France-Syrie.

      5883
    • Spitak : après le séisme

      À 11h41, le 7 décembre 1988, la région nord-ouest de l’Arménie a été dévastée par un fort séisme. En 30 secondes la ville de Spitak a été détruite.

      2401
    • Des tonnes d’agrumes en don aux habitants d’Alep-Est

      Les fermiers syriens de Lattaquié ont envoyé à Alep un convoi de camions chargés d’agrumes. Ces fruits sont destinés aux civils et aux soldats qui tiennent tête aux extrémistes.

      71567
    • Hagi Hassan Brita

      Brita Hagi Hassan est en visite à Paris depuis dix jours. Qui est celui que l’on présente comme le maire d’Alep, invité par des associations et reçu au Quai d’Orsay ? Est-il en train de "circuler entre différentes capitales pour essayer de continuer sa propagande » comme l'estime Gérard Bapt interrogé par Sputnik?

      212325
    • Le président sortant des Etats-Unis Barack Obama

      Barack Obama a reconnu que son pays était impliqué dans l'apparition du groupe État islamique. Cette idée a déjà été énoncée par le président syrien Bachar el-Assad et d'autres hommes politiques, y compris le successeur d'Obama Donald Trump.

      6610153