Ecoutez Radio Sputnik
    Un sous-marin russe, image d'illustration

    La Russie teste un sous-marin sans pilote porteur d'armes nucléaires

    © Photo. Bellona Foundation
    Défense
    URL courte
    28844

    Le nouveau sous-marin sans pilote russe ressemble à une torpille, mais peut accomplir la plupart des objectifs des sous-marins conventionnels. Il peut également porter des missiles nucléaires.

    La Russie effectue les essais d'un sous-marin sans pilote dernier cri, a annoncé le journal Washington Free Beacon, en référence aux représentants du ministère américain de la Défense.

    Selon ces informations, il s'agit des essais du sous-marin « Statut-6 ». Aux États-Unis, il est appelé Kanyon.

    Des essais ont été effectués le 27 novembre. Le sous-marin sans pilote a été lancé depuis le sous-marin B-90 Sarov du projet 20120.
    Ces tests ont été détectés par le renseignement américain, qui n'a toutefois donné aucun détail. Il faut noter que le Pentagone n'a pas officiellement commenté cette information.

    Des journalistes du Washington Free Beacon ont qualifié le navire russe de « révolutionnaire ». Selon les informations préliminaires, il est en mesure de porter une ogive nucléaire d'une mégatonne de puissance, un argument très fort dans une hypothétique guerre nucléaire.

    Le nouvel appareil sous-marin ressemble à une torpille, mais ses possibilités sont presque les mêmes que des sous-marins conventionnels. En fait, grâce à sa nature robotisée, ce navire est le plus rapide sous-marin du monde. La vitesse et la manœuvrabilité, ainsi que l'utilisation des technologies furtives font de ce sous-marin sans pilote une cible difficile à intercepter.

    Les premières informations sur le Statut-6 sont apparues en 2015, lorsque le sous-marin sans pilote a été vu sur la chaîne de télévision russe NTV.

    Ensuite, on a appris que le concepteur du système était la société Roubine, constructeur phare de sous-marins dans l'espace post-soviétique.
    À l'époque, les autorités américaines ont exprimé leur préoccupation envers ce véhicule extraordinaire, tandis que le Kremlin s'est indigné de la fuite des images du prototype.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

     

    Lire aussi:

    La vérité cachée sur la flotte sous-marine nord-coréenne
    Ce sous-marin nucléaire russe qui intrigue les experts US
    Le «duel contre le sous-marin russe» pour cacher la honte de la flotte britannique
    Tags:
    robotique, armements, sous-marins, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik