Défense
URL courte
Lutte contre Daech à Palmyre (61)
311771
S'abonner

À Palmyre, l'aviation stratégique russe a forcé les djihadistes à prendre la fuite.

Les djihadistes de Daech ont été obligés de battre en retraite dans la ville syrienne de Palmyre suite aux frappes des bombardiers stratégiques russes Tu-22M3, annonce le portail Al-Masdar.

Selon ce dernier, les frappes massives des aviations syrienne et russe ont forcé les djihadistes à battre en retraite. Les Forces aérospatiales russes ont impliqué dans l'opération des bombardiers stratégiques Tu-22M3 et plus de 20 hélicoptères de combat. Par ailleurs, les hauteurs de la chaîne de montagnes de l'At-Tar ont été pilonnées par des missiles de croisière russes Kalibr.

Samedi, des combats acharnés faisaient rage aux abords de la ville près des hauteurs de l'At-Tar, ainsi que dans la direction des gisements de gaz et de pétrole de Jazel et de Shaer.

La ville de Palmyre, dont les vestiges sont classés au patrimoine mondial de l'Unesco, est restée pendant dix mois sous le contrôle des terroristes avant d'être reprise le 27 mars dernier par les troupes gouvernementales syriennes. La reprise de la ville a privé Daech du contrôle de 20 % des territoires occupés.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Dossier:
Lutte contre Daech à Palmyre (61)

Lire aussi:

Six bombardiers russes Tu-22M3 abattent des djihadistes en Syrie (Vidéo)
Des bombardiers russes Tu-22M3 et Su-34 frappent des cibles de Daech depuis l'Iran
Un chef de service «pas sûr» qu’amalgamer la vaccination à Emmanuel Macron «nous aide»
La France constate une forte baisse du nombre de nouveaux cas quotidiens de Covid-19
Tags:
Syrie, Palmyre, Russie, Etat islamique, Troupes aérospatiales de Russie, Tupolev Tu-22M (bombardier), frappe aérienne, lutte antiterroriste
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook