Défense
URL courte
74839
S'abonner

Les pays baltes ont enregistré la plus importante augmentation de dépenses militaires en Europe en 2017, tandis que la Russie est sortie du top 5.

Les budgets de la défense dans le monde ont nettement augmenté en 2016 pour s'élever à 1 570 milliards de dollars, d'après le rapport annuel Jane's du cabinet IHS Markit, cité par Le Point.

L'Asie et les pays baltes, dont les dirigeants ne cessent d'évoquer une hypothétique « menace russe », affichent les plus grosses progressions, alors que les budgets des États-Unis et de l'Europe enregistrent une hausse plus modeste.

Depuis 2014, les achats d'équipements militaires dans les pays baltes ont doublé, indiquent les auteurs de l'étude. Alors qu'en 2005 le budget militaire combiné de cette région se chiffrait à 930 millions de dollars, en 2020 il devra atteindre 2,1 milliards.

Les États-Unis restent largement en tête du classement, avec 622 milliards, soit 40 % des dépenses militaires mondiales. La Russie quant à elle affiche une baisse de son budget pour la première fois depuis la fin des années 1990, de 51,8 à 48,4 milliards, et passe de la 4e à la 6e place, devancée par l'Arabie saoudite et l'Inde, et bientôt par la France, constatent les analystes.

Combinés, les budgets militaires des pays membres de l'Union européenne atteignent 219 milliards, ce qui constitue un peu plus d'un tiers du budget américain, et plus que celui de la Chine (191,8 milliards).

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

L'Otan invite ses membres à augmenter leurs dépenses militaires
Hackers: Kiev multipliera ses dépenses militaires par 2,5
Australie: les dépenses militaires accrues de 20 mds USD
Londres appellera l'Otan à accroître ses dépenses militaires
Tags:
menace russe, dépenses militaires, étude, pays baltes, Arabie Saoudite, Chine, Inde, France, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook