Ecoutez Radio Sputnik
    Drones

    Kiev mécontent des drones livrés par les USA

    © Flickr/ Ars Electronica
    Défense
    URL courte
    27511

    Kiev fait (de nouveau) la moue: l’état-major ukrainien déplore l’inefficacité des drones livrés par Pentagone, le matériel n’étant pas opérationnel.

    Le conseiller du chef de l'état-major général de l'armée ukrainienne Nathan Khassine a vivement critiqué l'inefficacité des drones de type RQ-11B Analog Raven Systems livrés récemment à l'Ukraine par le Pentagone, relate Reuters.

    « La décision d'utiliser ces drones était erronée dès le début », a déclaré M. Khassine. À l'en croire, les drones ne seraient pas protégés contre l'interception et le brouillage des signaux ennemis. « Si cela ne tenait qu'à moi, je les ferais renvoyer », a-t-il ajouté.

    Ces dernières années, Kiev n'a de cesse de solliciter un soutien militaire à l'Occident, notamment en matière de livraison d'armes. Ainsi, le 5 décembre, le ministre ukrainien de la Défense, Stepan Poltorak, a déclaré que Kiev demandait en premier lieu aux États-Unis de lui fournir rapidement des systèmes de défense aérienne et des munitions antichar.

    En septembre dernier, le chef adjoint de l'état-major ukrainien, Igor Romanenko, s'est dit indigné du niveau total d'aide militaire à l'Ukraine de la part des partenaires occidentaux. « Ils (les alliés occidentaux, ndlr) nous ont accordé environ 600 millions de dollars, alors que l'Afghanistan a reçu 15 milliards de dollars. Qu'est-ce que cela veut dire? Où se situe l'Afghanistan et où se trouve l'Ukraine?! », a fustigé le général.

    Le 27 juillet, les États-Unis ont livré à l'Ukraine à titre d'aide militaire des drones RQ-11B Analog Raven Systems d'un montant total de plus de 12 millions de dollars dans le cadre du programme « Initiatives visant à rétablir la confiance en Europe ». Dans la foulée, le ministère ukrainien de la Défense a indiqué que le matériel militaire livré n'était pas muni d'armements et était par conséquent non létal.

    Il est à noter qu'en mars dernier, le secrétaire adjoint à la Défense américaine pour la Russie, l'Ukraine, l'Europe et l'Asie, Michael Carpenter avait déclaré que le Pentagone ne livrerait pas de armes létales à Kiev tant que l'armée ukrainienne « n'aurait pas suivi une formation convenable visant à la rendre opérationnelle ».

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Kiev: affrontements entre la police et les radicaux sur la place Maïdan
    Avec Trump à la tête des USA, Kiev pourrait dire adieu à l’Oncle Sam
    L’Eurovision 2017 à Moscou plutôt qu’à Kiev?
    Tags:
    armée, défense, drone, États-Unis, Ukraine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik