Ecoutez Radio Sputnik
    BMP-3

    Armée russe: réarmement intensif pour le Groupe militaire sud

    © Sputnik. Alexei Kudenko
    Défense
    URL courte
    438695792

    Les unités des forces aérospatiales russes, faisant partie du Groupe militaire sud, sont actuellement réarmées de façon intensive. L’armée reçoit de nouveaux exemplaires d’armes et de matériel militaire.

    Au sud de la Russie, les unités des forces aérospatiales, faisant partie du Groupe militaire sud, sont actuellement réarmées de façon importante, indique à RIA Novosti le service de presse du Groupe militaire.

    L'armée russe reçoit de nouveaux exemplaires d'armes et de matériel militaire.

    « Des exemplaires nouveaux et modernisés d'armes et de matériel militaire ont été activement transmis à la Flotte de la mer Noire et au groupe maritime caspien. Les unités des forces aérospatiales déployées dans le sud du pays sont également réarmées de façon intensive. Les unités de chars et les unités fusilier-motocyclistes ont reçu des chars modernes T-72B3, des véhicules de combat d'infanterie BMP-3 et les véhicules blindés BTR-82A », signale le service de presse.

    En 2016, de nouvelles unités ont été formées au sein du Groupe militaire sud. Ces unités ont déjà procédé à l'entraînement nécessaire.

    Le service de presse indique également qu'une série d'exercices tactiques et opérationnels a permis de réaliser la formation des organes de gestion jusqu'au niveau nécessaire pour la réussite des exercices « Caucase-2016 », simultanément dans les 18 polygones du Groupe militaire sud.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    Statfor annonce une année 2017 prometteuse pour la Russie
    Un Internet sous-marin déployé en Russie
    Guardian: comment la Russie a repris le leadership au Proche-Orient
    La Turquie et la Russie s'entendent sur un cessez-le-feu pour toute la Syrie
    Tags:
    char, exercices militaires, armée, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik

    Tous les commentaires

    • luciole
      La Russie est tellement vaste et ses frontières tellement étendues, que je me demande combien ces nouvelles dotations peuvent représenter en terme de nombre de blindés et de puissance de feu par kilomètre de frontière à défendre?
    • avatar
      Athsadi
      Il vaut mieux prévenir que guérir. Ça refroidira Trump dans le cas ou il change d’avis, spécialité américaine.
    • avatar
      alekssandren réponse àAthsadi(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
      Athsadi, Trump n'a pas d'avis, il dit juste à son interlocuteur se qu'il a envie d'entendre, c'est ce qu'on appelle un populiste.

      Sinon c'est toujours une bonne nouvelle pour les militaires que leur état s'occupe d'eux en termes de matériel et d'effectifs, surtout losqu'ils sont beaucoup solicités.
    • avatar
      KRen réponse àalekssandr(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
      alekssandr,
      Votre définition du "Populisme" correspond à celle de "L'Oportunisme"
    • avatar
      crocelaurenten réponse àluciole(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
      luciole,
      Adolf Hitler a dû penser la même chose en 1939.
      Mais apparemment il s'est trompé !
      Si la Russie étoffe son armée de terre dans le Sud de son territoire, c'est parce que l'OTAN en a fait de même auparavant en amassant des troupes et des armements à ses frontières !
      Le reste du territoire russe est protégé d'une toute autre manière, et si le Etats-Unis s'avisent de lancer une attaque massive contre la Russie, le territoire américain retournera à l'âge de pierre et les survivants devront faire leurs prochaines guerres avec des gourdins !
      Mais je ne suis pas trop inquiet ! Aux Etats-Unis, les états-majors des armées ne savent que trop bien ce qu'ils auront face à eux en cas de conflit, et n'ont pas oublié la dure leçon du Vietnam, face à un petit peuple !
      Alors, face à une puissance nucléaire comme la Russie...
    • avatar
      alekssandren réponse àcrocelaurent(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
      crocelaurent, tout ce que vous dites est vrai, mais j'ajouterais une ou deux nuances. D'abord si l'OTAN à ettoffé ses moyens aux frontieres de la Russie c'est pour rassurer les pays frontaliers de la Russie, car meme si la force nucléaire interdit tout conflict entre deux pays la possédant, ce n'est pas le cas pour ceux qui ne la possèdent pas, et l'on vient de le voir en Syrie, si l'un des deux intervient c'est impossible pour l'autre de le faire ( a part livraison d'arme mais face à de telles armées ça ne change pas grand chose), et si jamais la Russie envahit un pays balte par exemple je suis prèt à parier que meme l'UE n'interviendrait pas, c'est donc nécessaire pour eux d'avoir des troupes de l'OTAN chez eux. D'autant plus que l'histoire récente de la crimée ou de la Géorgie montre qu'il ne faut pas trop tenter les Russes.

      Sinon en cas de conflict nucléaire ce n'est pas que les USA qui se retrouveraient à l'age de pierre mais évidemment les 2 tiers de la planète.
    Afficher les nouveaux commentaires (0)