Défense
URL courte
43925
S'abonner

Le département américain de la Défense a décidé de faire un geste pour l'environnement. Pour y réussir, le Pentagone veut que les producteurs de munitions y ajoutent des graines de plantes.

Le Pentagone a commandé la conception de munitions biodégradables. Selon le département américain de la Défense, de telles munitions devraient contenir les graines d'un certain nombre de plantes afin de permettre aux fragments de munitions explosées de se décomposer dans la nature, lit-on dans un communiqué du Pentagone.

F-15
US Air Force / Senior Airman Matthew Bruch
L'armée américaine utilise tous les ans des centaines de milliers de munitions d'entraînement différentes. Après les manœuvres militaires, personne ne retire les fragments des lieux où ils sont tombés. Parfois, les militaires américains enterrent les débris qui se désintègrent pendant des siècles. Certains fragments ne se désintègrent pas du tout. Selon le communiqué, les militaires américains n'ont pas la possibilité de collecter et de recycler les débris en question.

Ainsi, le département de la Défense envisage de remplacer les munitions d'entraînement ordinaires par des analogues biodégradables. Les ingénieurs militaires US ont présenté des plantes spéciales capables d'absorber les restes polymères des munitions. Ces plantes ne sont pas dangereuses pour les animaux.

Les militaires américains proposent de créer une technologie de production de munitions biodégradables pour les mortiers et les lance-grenades de calibre 40 mm, 60 mm, 81 mm et 120 mm ainsi que de munitions d'artillerie de calibre 150 mm. Si ces munitions s'avèrent efficaces, la technologie sera étendue à la production de cartouches et d'équipement militaire en plastique.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Lire aussi:

Aux USA, la dernière usine de bombes à sous-munitions cesse la production
Remplacer les armes russes par des armes US en Afghanistan? Bon courage!
Nouveaux hélicoptères américains: plus vite, plus loin
Une deuxième vague de Covid-19, «c’est presque certain», affirme un infectiologue japonais
Tags:
écologie, armements, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook