Défense
URL courte
12572
S'abonner

Le ministère russe de la Défense se dotera d’un système de sécurité composé de modules rappelant des lanternes. Il protégera les camps militaires, les aérodromes et les centres de commandement contre les espions et les saboteurs.

Les «  lanternes protectrices  » Redan-152 veilleront désormais sur la sécurité des sites sensibles russes.

La création innovante de l'Institut de recherche  et de  développement des technologies électroniques sera remise directement au ministère  de la Défense, annonce le journal russe Izvestia.

Le système de protection comprend plusieurs modules ressemblant à des lanternes.

Les dispositifs interagissent et créent un champ électromagnétique capable d'identifier les personnes qui approchent du site surveillé.

Les données sont ensuite envoyées vers un ordinateur et signalent non seulement une présence inopportune mais également sa direction et sa possession éventuelle d'armes.

Les «  lanternes protectrices  » ont un champ de vision pouvant aller jusqu'à 150 mètres.

Redan-152 remplacera les «  périmètres laser  », qui peuvent être influencés par les conditions météo, et les caméras de surveillance, qui ont l'inconvénient de présenter des «  zones mortes  ».

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Un fusil sous-marin bientôt livré aux forces de l'ordre russes
L'armée russe a surveillé 930 objets en orbite en 2016
Le complexe d'artillerie antiaérien russe Pantsir déployé en Crimée
Les aliments les plus dangereux pour le foie énumérés
Tags:
lanternes, surveillance, défense, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook