Ecoutez Radio Sputnik
    Les USA suspendent les vols des chasseurs F-35

    Les USA vont déployer au Japon 16 chasseurs furtifs F-35

    © Photo: AP/Lockheed Martin
    Défense
    URL courte
    46530
    S'abonner

    Il s’agit du premier déploiement à l’étranger de F-35 américains, et les observateurs se demandent pourquoi le Japon a été choisi pour le lancement de cet avion de combat furtif ultra-moderne, alors que plusieurs pays européens ont participé à sa mise au point.

    C'est sur le sol nippon que s'effectuera le premier déploiement à l'étranger de F-35, chasseurs américains équipés de technologies stealth, alors que bien des pays d'Europe avaient participé à la mise au point de cet avion de combat furtif ultra-moderne, dont le développement a été toutefois marqué par nombre de retards et de dérapages financiers.

    Washington va transférer 16 appareils au Japon, et les observateurs se demandent à qui est destiné ce geste d'adieu de l'administration Obama. Les responsables américains de la Défense aiment à répéter qu'ils ont décidé de déployer leurs armements les plus perfectionnés en Asie afin de montrer à tous l'importance stratégique que revêt pour eux cette région et ce, sans aucun rapport avec la situation actuelle dans cette partie du monde.

    Le F-35 représente le programme d'armement le plus cher jamais lancé par le Pentagone, avec un coût estimé à près de 400 milliards de dollars (377 mds EUR). En décembre, le président élu Donald Trump l'a pris pour cible, estimant que le dérapage des coûts était « hors de contrôle » et affirmant qu'il voulait obtenir un rabais du constructeur Lockheed Martin.

    Pour l'instant, les F-35 en service n'ont que des capacités limitées par rapport à leurs objectifs. Ils ne disposent pas encore de tous les armements qu'ils pourront utiliser à terme.

    L'escadron de F-35, soit seize appareils au total, va être déployé sur la base des Marines à Iwakuni, dans la préfecture de Yamaguchi (ouest).

    Le Japon est un partenaire important dans le programme F-35. Le pays a lui-même commandé 42 appareils F-35 pour ses forces armées, dont 38 seront assemblés au Japon, dans une usine de Mitsubishi Heavy Industries à Nagoya (centre).

    Les premiers F-35B de l'escadron d'attaque de chasse maritime (VMFA) 121, du 3rd Marine Aircraft Wing, ont été déployés au Japon en provenance de la base aérienne des Marines à Yuma, en Arizona, le 9 janvier dernier. L'appareil à décollage et atterrissage vertical (STOVL) a été présenté par son concepteur et constructeur, Lockheed Martin, comme un véritable multiplicateur de force, combinant technologie furtive, radar de pointe et capteurs avec les systèmes de guerre électroniques d'un chasseur de cinquième génération (DVIDS).

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Trump parvient à faire baisser le prix du chasseur F-35
    Le Pentagone réclame encore plus d’argent pour le F-35!
    Le F-35 «furtif» serait détecté même à l’époque de la Seconde Guerre mondiale
    Tags:
    marines US, déploiement, région, F-35 Lightning II, Lockheed Martin, Donald Trump, Barack Obama, Asie, Washington, Japon, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik