Ecoutez Radio Sputnik
    Les soldats britanniques

    La seule unité britannique prête au combat pourrait être anéantie «en un après-midi»

    © Flickr / UK Ministry of Defence
    Défense
    URL courte
    487610

    L'armée britannique ne pourrait pas endurer un conflit avec un ennemi puissant, car «des années de compressions budgétaires» ne lui ont laissé qu’une brigade prête au combat, informe un think tank des Forces armées de la couronne.

    Une « érosion ou suppression des capacités de l'armée » a « effectivement privé » le Royaume-Uni de la capacité à déployer une force de combat efficace durable contre un « ennemi compétent », selon un article publié par le Centre d'analyse historique et de recherche sur les conflits (CHACR), cité par le journal britannique The Times.

    Bien que les auteurs du rapport reconnaissent que le Royaume-Uni n'est pas menacé actuellement par une attaque directe, ils se demandent si l'armée britannique est prête pour le scénario où le royaume serait impliqué dans une guerre à grande échelle.

    « Si l'on considère la préparation comme l'ensemble du personnel net et de la capacité de la force cinétique, la réponse pourrait être un simple "non" : l'armée britannique est à son niveau le plus bas et a fait face à des années de compressions budgétaires », déplorent les experts dans le rapport.

    Ils ont aussi constaté que l'armée britannique ne pourrait mobiliser qu'une brigade de 5 000 à 10 000 combattants si une guerre éclatait demain. En outre, les forces aériennes du pays ne seraient pas en mesure de déplacer un grand nombre de véhicules lourds tels que les chars, alors que sa flotte navale ne pourrait accueillir qu'un tiers de la brigade de combat.

    « La perspective de "perdre la division en un après-midi" pèsera lourdement sur la chaîne de commandement (du pays, ndlr) », conclut le rapport.

    À cet égard, le journal Times a démontré les statistiques suivantes.

    L'effectif total de l'armée britannique est actuellement de 83 300 personnes, par rapport à 102 000 personnes en 2010. L'armée possède 227 chars et 50 hélicoptères d'attaque. Dans le même temps, l'armée n'a qu'une seule brigade déployable immédiatement par rapport à neuf brigades pendant la guerre froide, 46 au cours de la Seconde Guerre mondiale et 90 au cours de la Première Guerre mondiale.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    Le navire britannique qui surveillait les Russes en Méditerranée tombe en panne
    L'état de l'infrastructure militaire britannique qualifié de «terrible»
    Le ministère britannique de la Défense veut vendre pour 1,1 md EUR de sites et d’objets
    Mission inaccomplie: 8.000 militaires britanniques échouent aux tests physiques
    Tags:
    guerre, armée, défense, ministère britannique de la Défense, Royal Navy (Royaume-Uni), Royal Air Force (RAF) britannique, Royaume-Uni
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik