Ecoutez Radio Sputnik
    S-400, système de défense antiaérienne

    La Russie modifie l’emplacement de ses missiles S-300 et S-400

    © Sputnik. Grigory Sysoev
    Défense
    URL courte
    76415561

    Le ministère russe de la Défense a lancé une inspection extraordinaire en vue d’évaluer le potentiel militaire des Forces aériennes de la Russie. Des systèmes de missiles russes S-300 et S-400 ont été déjà déplacés sur de nouvelles positions pour assurer le contrôle de l’espace aérien.

    Des systèmes de missiles russes S-300 et S-400 ont été déplacés sur de nouvelles positions dans le cadre d'une inspection surprise des Forces aériennes russes, a déclaré le ministère de la Défense.

    Rappelons que mardi dernier, le ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou, a annoncé le début d'une inspection surprise des Forces aériennes russes sur ordre du commandement suprême.

    « Dans le cadre de l'inspection, des unités de missiles antiaériens et des subdivisions radiotechniques des Forces aériennes de la Russie ont été déployées dans le secteur désigné. À leur arrivée sur les nouvelles positions, des équipes affectées à des stations radar et aux systèmes de missiles S-300 et S-400 ont effectué un entretien du matériel militaire et ont pris leur service », lit-on dans un communiqué du ministère.

    Les subdivisions radiotechniques, poursuit le communiqué, ont commencé à transmettre des informations radar vers le poste de commandement des systèmes de défense antiaérienne. En outre, les stations radar mobiles ont commencé à renforcer le champ radar sur des positions non-préparées préalablement.

    « Au cas où les équipes des stations radar et des systèmes de missiles repéreraient des cibles aériennes non-identifiées, les chasseurs chargés de la défense anti aérienne, déployés sur place, examineraient l'espace aérien en vue de les identifier ou de les neutraliser en cas de nécessité », a souligné le ministère.

    Missile S-400 Triumph
    © Sputnik.
    Missile S-400 Triumph

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Le char russe Armata sera-t-il testé en Syrie?
    La Russie teste ses chars furtifs Armata
    Le char russe dernier cri Armata coûte 3,8 M USD
    Tags:
    défense, S-400, S-300, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik