Ecoutez Radio Sputnik
    S-400

    S-400 pour la Chine: Moscou donne le coup d'envoi

    © Sputnik . Maxim Blinov
    Défense
    URL courte
    22693
    S'abonner

    Dans le cadre du contrat signé entre Moscou et Pékin en 2015 pour la livraison de S-400, le fabricant de ces systèmes sol-air de dernière génération a annoncé avoir lancé la production.

    La Russie a lancé la fabrication des systèmes de missiles sol-air  S-400 destinés à la Chine, a annoncé Viktor Kladov, le porte-parole du groupe public de hautes technologies Rostec.

    Il a également signalé que d'autres pays voulaient acheter ces systèmes.

    «  Il est vrai que les S-400 sont très demandés sur le marché international. Toute une série de pays expriment leur volonté d'acheter des S-400, mais les possibilités de production sont limitées  », a indiqué le porte-parole.

    En avril  2015, Pékin a annoncé avoir conclu un accord à Moscou pour équiper trois régiments (six divisions) du nouveau système sol-air, pour un montant de près de 2,8  milliards d'euros, les livraisons devant commencer en 2017.

    En octobre  2016, le président russe Vladimir Poutine et le Premier ministre indien Narendra Modi ont signé un contrat de livraison de S-400 en Inde.

    Un mois plus tard, on a appris que le président turc Recep Tayyip Erdogan menait des négociations en vue d'acheter des systèmes de missiles sol-air de longue portée  S-400 Triumph.

    Le S-400 Triumph (code Otan  : SA-21 Growler) est un système de missiles sol-air de longue et moyenne portée destiné à abattre tout type de cible aérienne  : avions, drones et missiles de croisière hypersoniques. Le système est capable de tirer simultanément 72  missiles sur 36  cibles éloignées de 400  km.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    La mise en service d’un système S-400 en Crimée
    De nouveaux missiles S-400 en service dans le nord-ouest de la Russie
    La Russie et l'Inde ont conclu un accord sur la livraison des S-400
    Tags:
    production, S-400, Rostec, Viktor Kladov, Narendra Modi, Vladimir Poutine, Turquie, Chine, Inde, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik