Ecoutez Radio Sputnik
    Rafale

    Nouveau tir de démonstration réussi du missile français ASMP-A

    © AFP 2017 Anne-Christine Poujoulat
    Défense
    URL courte
    131113264121

    Le ministère français de la Défense annonce le succès d'un nouveau tir d'évaluation des forces d'un missile ASMP-A depuis un avion de combat Rafale M.

    Alors que les Forces aériennes stratégiques (FAS) se sont entraînées à la conduite d'un raid nucléaire entre le 7 et le 9 février, la Marine nationale a également montré ses capacités dans ce domaine en réalisant un tir d'un missile ASMP-A sans charge nucléaire.

    Selon un communiqué de presse diffusé le 14 février par le ministère de la Défense, Jean-Yves Le Drian a « exprimé sa grande satisfaction après le nouveau succès d'un tir de missile ». Le tir a été réalisé par un Rafale M de la Force aéronavale nucléaire (FANu) depuis la terre ferme à partir de la base aérienne 702 d'Avord.

    Le document précise que l'appareil « a effectué un vol de plus de quatre heures, rassemblant toutes les phases caractéristiques d'une mission de dissuasion aérienne », à savoir le ravitaillement en vol, la pénétration à basse altitude, le suivi de terrain et le tir de précision d'un missile ASMP-A sur une zone d'essais du centre DGA Essais de missiles de Biscarrosse.

    Ces tirs d'évaluation (TEF) constituent « une démonstration de la fiabilité du système d'armes aéroporté dans la durée » et « renforcent la crédibilité technico-opérationnelle de la dissuasion», indique le communiqué. Les TEF ont lieu de manière régulière, soit par des Mirage 2000N, soit par des Rafale de l'armée de l'air ou de la Marine nationale.

    Dans un discours sur la dissuasion nucléaire prononcé en 2015, François Hollande avait indiqué que l'arsenal français était composé de 300 têtes nucléaires, de 54 vecteurs ASMP-A et de trois lots de 16 missiles mer-sol tirés depuis les SNLE.

    Le missile ASMP-A est capable d'emporter une tête nucléaire aéroportée (TNA) d'environ 300 kilotonnes à une distance d'environ 500 km. Il est entré en service opérationnel en 2010, en remplacement du missile air-sol moyenne portée (ASMP), dont il reprend les caractéristiques essentielles.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    GB et France signent un accord sur un missile anti-navire léger (Hollande)
    36 Rafale pour l'Inde: c'est signé!
    Le Qatar achète 24 chasseurs Rafale
    Tags:
    armes nucléaires, tir d'essai, tir de missiles, ASMP-A (missile), Rafale M, Jean-Yves Le Drian, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik