Ecoutez Radio Sputnik
    S-400

    L'Inde veut acheter à la Russie cinq systèmes S-400

    © Sputnik . Dmitry Vinogradov
    Défense
    URL courte
    23423
    S'abonner

    L'Inde veut acheter à la Russie cinq systèmes de missiles sol-air S-400 Triumph, pour la somme de près de 5,8 milliards de dollars.

    Selon le journal Economic Times, l'Inde a l'intention d'acheter à la Russie cinq systèmes de missiles sol-air S-400 Triumph  : deux pour commencer, la décision de prendre les trois autres devant être prise après avoir testé les deux premiers.

    En outre, à l'étape actuelle, le contrat ne prévoit pas d'offsets, c'est-à-dire d'investissements du pays vendeur dans l'économie du pays acheteur. Depuis l'arrivée au pouvoir du gouvernement de Narendra Modi, l'Inde insiste pour que ses partenaires étrangers concluent des contrats qui les engagent soit à fabriquer une partie de leur matériel sur le sol indien, soit à utiliser des pièces de rechange fabriquées en Inde.

    Le directeur pour la coopération internationale du holding russe de hautes technologies Rostec Viktor Kladov a déclaré que du moment que le contrat était très important pour les deux pays, le mieux était de le conclure sans offsets, sinon la livraison des S-400 risquerait d'être retardée d'une ou deux années.

    L'accord intergouvernemental sur la livraison des systèmes de missiles sol-air S-400 Triumph a été conclu en octobre 2016 lors d'un sommet Russie-Inde à Goa. Selon Viktor Kladov, le contrat devrait être signé d'ici fin 2017, les systèmes de missiles sol-air S-400 devant être livrés deux ou trois ans après la signature du contrat.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Les S-400 testés avec succès dans la région de Kaliningrad
    La flotte de la Baltique teste l’aptitude au combat des missiles S-400
    S-400 pour la Chine: Moscou donne le coup d'envoi
    Tags:
    missiles à longue portée, S-400, Rostec, Viktor Kladov, Inde, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik