Défense
URL courte
324616
S'abonner

Les forces armées françaises seront les premières à recevoir une version militaire de l’hélicoptère multirôle ultramoderne H160, développé par Airbus Helicopters. Le fabricant prévoit de livrer ses premiers appareils dès 2024 et non 2028 comme prévu initialement.

Le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian a déclaré que, dans le cadre du programme Hélicoptère Interarmées Léger (HIL), l'armée française avait choisi l'hélicoptère H160, conçu par la société aérospatiale Airbus Helicopters.

M. Le Drian a également ajouté que les forces armées avaient besoin d'entre 160 et 190 appareils de ce type pour remplacer les vieillissants Gazelle, Alouette et Dauphin. En outre, le ministre n'a dévoilé aucun montant, informe le Journal de l'Aviation.

Selon le programme Hélicoptère Interarmées Léger, cet aéronef prometteur sera destiné au transport léger, au soutien logistique, au secours, à l'appui au commandement et à la formation.

« Nous allons également travailler rapidement à la succession de la famille Super Puma », a fait savoir le ministre français de la Défense.

Airbus envisage de livrer le premier H160 militaire en 2024, quatre ans avant la date prévue, tandis que la livraison du premier appareil civil est programmée pour début 2019.

 

L'hélicoptère d'Airbus est un aéronef de moyen tonnage, développé à l'heure actuelle sous sa version civile, pour lequel la société a obtenu 68 brevets, dont le plus curieux concerne la technologie de ses pales courbées, grâce auxquelles sa charge utile est augmentée de 100 kilogrammes et le bruit en vol est divisé par deux.

Le H160 est entièrement fait de matériaux composites et peut transporter jusqu'à 12 passagers. Deux turbomoteurs d'une puissance unitaire de 1 100 à 1 300 chevaux assurent un gain de carburant de 20 % et permettent une vitesse de 296 km/h.

Airbus Helicopters revendique 47 % des parts du marché des hélicoptères civils et parapublics, dépassant ses concurrents italien et américains, Leonardo, Bell et Sikorsky.

L'entreprise emploie 9 200 personnes en France dont 8 500 à Marignane où sont regroupés les activités de recherche et développement, les essais, la production et les activités support.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

 

Lire aussi:

160 avions et hélicoptères livrés à l’armée russe en 2017
Le premier lot d’hélicoptères Ka-52 sera prêt à l’export en 2017
Airbus et Boeing vont fournir des hélicoptères à Singapour
Hélicoptères Caracal: la Pologne refuse de dédommager Airbus
Tags:
défense, hélicoptères, Airbus Helicopters H160, Airbus Helicopters, Jean-Yves Le Drian, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook