Ecoutez Radio Sputnik
    L'avion de reconnaissance russe A-50

    L’avion de reconnaissance russe dernier cri A-100 testé en juillet prochain

    © Sputnik. Anton Denisov
    Défense
    URL courte
    167980704

    L’entreprise aéronautique russe Beriev Aircraft Company prévoit de lancer les tests du tout nouveau système de détection et de commandement aéroporté A-100 cet été. Il s’agit d’un avion de reconnaissance qui, selon le concepteur, surpasse considérablement ses concurrents.

    L'avion A-100 — un système de détection et de commandement aéroporté (SDCA) — conçu par l'entreprise aéronautique russe Beriev Aircraft Company, passera ses premiers tests en juillet 2017, a déclaré le ministre adjoint russe de la Défense Iouri Borisov.

    « Le bureau d'études Tankt Beriev est l'un des participants qui travaillent sur la création du système de détection et de commandement aéroporté. C'est l'une des technologies clés du programme d'armement d'État. Je peux dire que le travail se poursuit comme prévu, et en juillet nous allons passer aux essais », a déclaré aux journalistes M. Borisov après avoir visité le site de production.

    Le ministre adjoint a également souligné que les caractéristiques du système étaient les meilleures non seulement par rapport à d'autres aéronefs russes similaires, mais aussi en comparaison avec ses analogues mondiaux.

    Le système de détection et de commandement aéroporté A-100 est créé sur la base de l'avion-éclaireur A-50. Ses capacités de reconnaissance permettront de détecter de nouveaux types de cibles et de guider des avions d'attaque. L'appareil doit remplacer les avions A-50 et A-50U actuellement en service au sein de l'armée de l'air russe.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

     

     

    Lire aussi:

    Un AWACS de l'Otan espionne la Russie
    Des brouilleurs de radars déployés à l'ouest de la Russie
    L'année des armes russes en Syrie
    L'Otan entre en jeu: l'Alliance va envoyer ses avions-radars AWACS en Syrie
    Tags:
    avion de reconnaissance, reconnaissance, défense, aviation, A-100 Premier, AWACS, Beriev Aircraft Company, ministère russe de la Défense, Iouri Borissov, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik