Ecoutez Radio Sputnik
    Lockheed C-130 Hercules

    L'Allemagne dépensera 900 M EUR pour six avions C-130J

    © Sputnik. Vladislav Ushakov
    Défense
    URL courte
    71936715

    Déçue par les avions A400M achetés récemment à l'avionneur Airbus, la Bundeswehr opte désormais pour une coopération plus étroite avec le géant de la défense américain Lockheed Martin. Dans le cadre d'un accord d'exploitation commun avec la France, Berlin compte acquérir six avions de transport militaire C-130J pour quelque 900 millions d'euros.

    L'Allemagne prévoit de commander au géant de la défense américain Lockheed Martin six avions de transport militaire C-130J pour quelque 900 millions d'euros dans le cadre d'un accord d'exploitation commun avec la France, peut-on lire dans des documents gouvernementaux allemands.

    En février, les Européens membres de l'Alliance atlantique avaient convenu de mutualiser l'acquisition d'avions et de sous-marins, tout en avançant sur l'ouverture d'un nouveau quartier-général englobant les forces d'élite de plusieurs nations européennes.

    Les ministres allemand et français de la Défense, Ursula von der Leyen et Jean-Yves Le Drian, avaient alors annoncé que leurs pays allaient acheter des avions de transport C-130J produits par l'américain Lockheed Martin.

    Selon les documents gouvernementaux auxquels Reuters a eu accès, Berlin soumettrait la demande d'achat de ces avions au parlement en 2019.

    La France a déjà commandé quatre C-130J et devrait en acheter deux de plus pour la flotte conjointe, qui sera basée à Evreux (Eure) et devrait être opérationnelle en 2021.

    Pour rappel, la Bundeswehr (l'armée allemande) a commandé 53 A400M à l'avionneur Airbus. Le premier appareil a été livré en décembre 2014, et en décembre dernier l'Allemagne a réceptionné son sixième A400m, le premier au standard tactique. Berlin a régulièrement exprimé son mécontentement face aux retards accumulés par le programme A400M, lancé dans les années 2000 mais victime de multiples problèmes.

    Le 9 mai 2015, un A400M s'était écrasé lors d'un vol d'essai près de Séville, dans le sud de l'Espagne, entraînant la mort des deux pilotes et de deux ingénieurs. Lors du crash, trois des quatre moteurs de l'appareil ne répondaient plus aux commandes de l'équipage.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    L’euro, plus favorable à l’Allemagne qu’à la France?
    L'Allemagne renonce au schiste, la Chine lui tend les bras
    Un conducteur armé fonce sur la foule en Allemagne faisant un mort et deux blessés

    Lire aussi:

    Un A400 M sur huit en état de fonctionnement dans la Luftwaffe
    Les transports de l’Europe de la Défense
    L’armée française trop dépendante des Russes en termes de transport militaire?
    Tags:
    défense, Lockheed Martin, France, Allemagne, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik