Ecoutez Radio Sputnik
    Un sous-marin russe

    Le sous-marin nucléaire russe Kazan mis à l’eau

    © Photo. Press-service of JSC "PO "Sevmas"
    Défense
    URL courte
    37720

    Le sous-marin nucléaire russe Kazan du projet 885M Iassen, une des armes les plus modernes de Russie, a été mis à l’eau ce vendredi 31 mars.

    Ce vendredi 31 mars, le nouveau sous-marin russe nucléaire de quatrième génération Kazan, du projet 885M Iassen, a été mis à l'eau par l'entreprise de construction navale Sevmash, basée dans la ville portuaire russe de Severodvinsk.

    Le sous-marin Severodvinsk du projet Iassen
    © Photo. press-service of JSC "PO "Sevmas
    À peine le dernier né des sous-marins mis à l'eau, son équipage a brisé une bouteille de champagne sur la coque du navire, coutume de marins censée éloigner le mauvais sort. Plusieurs hauts représentant des autorités ont notamment assisté à cet évènement solennel. Plusieurs séries d'essais exigés par le gouvernement et effectués par le constructeur attendent désormais le sous-marin.

    Sous plusieurs aspects, le sous-marin Kazan est supérieur à son prédécesseur, le premier submersible du projet 885 Severodvinsk. Le nouveau sous-marin devrait équiper la Marine russe en 2018. Le Kazan sera équipé de matériel modernisé conçu après le début de la construction du Severodvinsk. Les constructeurs ont corrigé les insuffisances décelées pendant les essais de son « frère aîné » lors de la conception du nouveau sous-marin.

    Le sous-marin nucléaire polyvalent du projet 885M a un déplacement de 13 800 tonnes. Il est capable de plonger à une profondeur de 520 mètres et se déplacer en immersion à une vitesse de 31 nœuds. Son équipage est composé de 64 personnes. Le sous-marin est équipé de mines, de torpilles de calibre 533 millimètres ainsi que de missiles de croisière Kalibr et Oniks.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Le sous-marin russe Kazan, l'adversaire le plus redoutable pour la Marine US
    Les forces sous-marines russes attendent de grands renforts
    L’anniversaire de la 14e division des sous-marins de la Flotte de la mer Noire
    Tags:
    sous-marin nucléaire, K-561 Kazan (sous-marin nucléaire), Severodvinsk, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik