Défense
URL courte
4939
S'abonner

Bien que les autorités de l'Ukraine continuent à assurer l'Occident que leur pays mène une guerre contre la Russie dans le Donbass, les tankistes ukrainiens ont obtenu un résultat médiocre lors du biathlon en char d'assaut qui s'est déroulé du 7 au 12 mai en Allemagne à l'initiative de l'Otan.

Évidement, pour montrer sa solidarité avec les pays de l'Alliance face à la Russie, l'Ukraine a participé pour la première fois au biathlon en char d'assaut Strong Europe Tank Challenge 2017 organisé par l'Otan à l'instar de la compétition similaire qui se tient annuellement en Russie. Pourtant, les résultats des tankistes ukrainiens laissent à désirer : leur unité blindée composée des chars T-64BV s'est classée à la cinquième place, en laissant derrière elle seulement les tankistes polonais.

Selon le rapport publié le samedi 13 mai sur le site du ministère ukrainien de la Défense, le biathlon s'est déroulé entre le 7 et 12 mai dans le centre d'entraînement de la 7e armée des forces armées des États-Unis à Grafenwöhr (Allemagne). La compétition avait pour but d'améliorer l'expérience professionnelle des unités blindées des armées des pays d'Europe.

Le biathlon a été remporté par l'unité blindée autrichienne composée des chars Leopard 2A4. La deuxième place est allée à l'équipe allemande avec les chars Leopard 2A6. Enfin, le bronze a été remporté par les Américains sur les Abrams M1A2 SEP.

Malgré ces résultats, le commandant des forces américaines en Europe Ben Hodges a déclaré que les Ukrainiens avaient montré un haut niveau de préparation.

« Les militaires ukrainiens sont les seuls parmi leurs concurrents qui ont une vraie et réelle expérience du combat contre les chars ennemis », a-t-il indiqué, ajoutant que l'expérience des tankistes ukrainiens qui se sont battus contre les chars russes, a été extrêmement utile pour tous les participants de la compétition.

Le championnat du monde de biathlon en char d'assaut se déroule annuellement en Russie depuis 2014. Chaque année, le ministère russe de la Défense invite les militaires de l'Alliance à participer au tournoi, mais ils ne font qu'envoyer leurs observateurs.

Le tournoi de biathlon en char d'assaut comprend quatre étapes : une course individuelle, une épreuve de sprint/poursuite, une étape sportive (au cours de laquelle les militaires doivent montrer leur niveau de préparation physique) et une course de relais. Pendant la course de relais, les chars doivent parcourir une piste de 20 kilomètres parsemée d'obstacles et participer à trois séances de tir — en utilisant un missile, une mitrailleuse antiaérienne et trois obus d'artillerie. A la différence du biathlon classique, les équipages des chars doivent détruire des cibles imitant des chars et des hélicoptères volant à basse altitude à une distance de 0,9 à 2,2 km.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

 

Lire aussi:

Macron évoque la possibilité de «lever le pass» dans certains territoires
Sous-marins australiens: «D’où cette colère?», demande Zakharova à Le Drian en évoquant les Mistral
«Éric Zemmour continue de me harceler», affirme la chroniqueuse Hapsatou Sy
Tags:
Russie, Ukraine, OTAN, biathlon en chars
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook