Défense
URL courte
16415
S'abonner

Moins de trois ans après avoir déclaré que la guerre en Afghanistan était terminée et annoncé le retrait de ses troupes, le Royaume-Uni envisage d'y envoyer près d’une centaine de militaires de ses forces armées alors que la capitale, Kaboul, est frappée par des attentats.

Londres envisage de renforcer sa présence militaire en Afghanistan en envoyant un contingent de 85 militaires supplémentaires, informe le Sunday Times.

« Theresa May aurait accepté d'envoyer 85 soldats supplémentaires pour renforcer le contingent de près de 500 militaires britanniques présent dans le pays. Ils forment des officiers et constituent une partie des forces de l'Otan à Kaboul, qui fournit la sécurité aux "titulaires", autrement dit aux étrangers », écrit-on dans l'article.

Les troupes supplémentaires aideront également à entrainer l'infanterie afghane, informe le journal, en ajoutant que la décision controversée visant à stimuler la participation du Royaume-Uni en Afghanistan, une guerre qui s'avère être la plus coûteuse de ces dernières pour Londres, était une réponse à une demande des États-Unis.

Une série d'explosions s'est produite le samedi 3 juin au cimetière de Kaboul en Afghanistan pendant une cérémonie funéraire faisant, d'après le bilan du ministère de la Santé, au moins 20 morts et 87 blessés.

Une autre explosion a frappé la capitale afghane le 31 mai en pleine heure de pointe matinale près du quartier diplomatique, enveloppant le palais présidentiel et les ambassades étrangères dans un nuage de fumée noire. Le bilan est lourd: au moins 90 morts et plus de 500 blessés. L'attaque a été revendiquée par Daech.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Lire aussi:

Afghanistan: 20 policiers tués dans une attaque des Talibans
Attaque de Kaboul: Berlin suspend l’expulsion de réfugiés vers l'Afghanistan
Un attentat à la voiture piégée fait 18 morts en Afghanistan, au premier jour du Ramadan
L'Otan veut plus de soldats britanniques en Afghanistan
Tags:
contingent militaire, troupes, ministère britannique de la Défense, Afghanistan, Royaume-Uni, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook