Ecoutez Radio Sputnik
    Le nouveau parachute russe testé par des commandos biélorusses et serbes

    Le nouveau parachute russe testé par des commandos biélorusses et serbes

    © Sputnik . Evgeny Biyatov
    Défense
    URL courte
    3524
    S'abonner

    Le nouveau parachute russe Arbalète-2 a été pour la première fois testé par les parachutistes biélorusses et serbes sous la supervision d’instructeurs des troupes aéroportées de la Russie, a communiqué ce vendredi le service de presse du ministère russe de la Défense.

    Des commandos biélorusses et serbes ont, pour la première fois, testé le nouveau parachute russe Arbalète-2.

    « Les militaires serbes et biélorusses ont effectué leur premier saut avec le système spécial de parachutage Arbalète-2 atterrissant à l'endroit initialement indiqué sous la supervision d'instructeurs des troupes aéroportées russes », précise le communiqué du ministère russe de la Défense.

    En outre, le communiqué souligne que les parachutistes biélorusses et serbes ont appris à utiliser toutes les fonctionnalités du parachute pour, notamment, parcourir dans les airs une distance allant jusqu'à 35 kilomètres.

    Lors des entraînements, les parachutistes étaient largués à entre 1 200 et 1 400 mètres d'altitude, avec une stabilisation de 5 à 15 secondes.

    Dans l'avenir, il est envisagé de parachuter des groupes de plus de six personnes avec des conteneurs, des armes et du matériel à 4 000 mètres avec ouverture du parachute à 1 000 mètres.

    Par ailleurs, l'étape finale des entraînements sera marquée par des parachutages à une altitude de 3 000 mètres en groupe avec atterrissage dans un endroit éloigné sur un terrain de 100 mètres.

    L'Arbalet-2 permet le parachutage des commandos et des unités de reconnaissance avec une charge d'armes et d'équipements de 150 kg. Les sauts avec ce parachute peuvent être exécutés à des températures allant de —35° à +35° à une vitesse de l'avion de 350 km/h. Le parachutage peut être effectué depuis des altitudes maximales avec un déplacement horizontal du parachutiste en l'air à une distance de 50 km.

     

    Lire aussi:

    La Défense russe publie une vidéo du tir d'un missile Iskander
    Technologie de défense et de sécurité: «La Russie sera toujours à l’avant-garde»
    Des systèmes de défense russes pour sécuriser la frontière turque
    Tags:
    parachutes, sauts en parachute, commandos, défense, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik