Défense
URL courte
16975
S'abonner

Le satellite russe mis en orbite vendredi aura un large éventail de missions, selon le ministère russe de la Défense.

Le satellite militaire mis en orbite hier par un lanceur léger Soyouz —2.1v devra sonder la Terre et filmer des objets spatiaux, a annoncé le ministère russe de la Défense dans un communiqué.

« L'appareil spatial représente une plateforme sur laquelle on peut installer différentes formes de charge utile. Actuellement, la charge utile comporte du matériel permettant de sonder à distance la Terre et de filmer des objets spatiaux », précise le communiqué.

Une fusée-porteuse russe Soyouz-2.1v avec un satellite militaire a décollé vendredi à 21h04, heure de Moscou (20h04, heure de Paris), depuis le cosmodrome de Plessetsk, dans la région d'Arkhangelsk.

Il s'agit du troisième lancement d'un lanceur léger Soyouz-2.1v réalisé depuis Plessetsk. Le premier tir de cette fusée, qui réalise ses essais en vol, s'est déroulé en décembre 2013 et le deuxième en décembre 2016.

Un autre lanceur de la famille Soyouz-2, baptisé Soyouz-2.1b, a décollé depuis Plessetsk le 25 mai dernier. Il transportait un satellite militaire russe de nouvelle génération.

Lire aussi:

La Chine met en service son système de navigation par satellite Beidou
Une fusée américaine équipée d’un satellite à vocation militaire décolle en Floride
Le pass sanitaire en cause? L’institut Pasteur améliore ses pronostics pour la quatrième vague
Tags:
satellite, Soyouz-2.1v, ministère russe de la Défense, Plessetsk, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook