Défense
URL courte
33561
S'abonner

Les avions de reconnaissance de l'Otan ne cessent de sonder la frontière russe, soigneusement protégée par les chasseurs Su-27 et MiG-31.

Les chasseurs russes ont décollé six fois au cours de la semaine pour intercepter des avions étrangers, annonce le journal Krasnaïa Zvezda, l'organe officiel du ministère russe de la Défense.

Toutefois, il n'est pas précisé de quels avions il s'agissait. La semaine passée, le journal a annoncé 14 cas d'interception d'avions de reconnaissance étrangers près des frontières russes.

Dans la dernière semaine, les avions de reconnaissance étrangers ont effectué 15 survols de la frontière russe. Des avions RC-135 et des drones RQ-4B Global Hawk américains ont fait huit survols, la Suède en a fait trois alors que la Norvège et le Japon ont envoyé deux avions chacun.

Par ailleurs, des bombardiers stratégiques russes Tu-160 ont patrouillé à deux reprises en mer Baltique la semaine passée. Des chasseurs Su-27 et un avion de détection et de commandement aéroporté Iliouchine A-50 faisaient également partie de la patrouille.

Lire aussi:

Le système antiaérien Bouk-M3 capable d’intercepter tout missile de croisière
Un épidémiologiste de l’Institut Pasteur met en garde la France
Cas de Covid-19 importés d’Algérie: «on donne le bâton pour se faire battre»
Tags:
interception, ministère russe de la Défense, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook