Ecoutez Radio Sputnik
    Salon MAKS-2017

    Une nouvelle voiture blindée-transformer russe présentée au MAKS-2017

    © Sputnik . Ramil Sitdikov
    Défense
    URL courte
    Salon aérospatial international MAKS-2017 (24)
    6530
    S'abonner

    Lors du salon aérospatial MAKS-2017, une société russe a exposé un nouveau véhicule blindé qui pourrait concurrencer le fameux Tigre.

    La nouvelle voiture blindée russe Buran a été présentée lors du salon MAKS-2017 qui se tient actuellement dans la région de Moscou. Il est indiqué que le véhicule a été conçu par une société de la ville de Nijni Novgorod en seulement quatre mois et pourrait venir concurrencer le Tigre, l'autre voiture russe du même type.

    ​De même que le Tigre, Buran est doté du moteur diesel à quatre cylindres YaMZ-534 dont la puissance atteint 99,2 kW.

    L'avantage principal du nouveau véhicule est son blindage résistant de la classe de protection 6A qui ne peut être percé même avec un fusil SVD.

    La voiture est conçue selon le principe du transformer: elle se compose de quatre modules qui sont faciles à démonter ce qui permet de modifier sa configuration. Sa capacité est de 10 personnes.

    Inauguré par le Président russe Vladimir Poutine, le Salon aérospatial international MAKS-2017 a ouvert ses portes ce mardi dans la ville de Joukovski non loin de Moscou. Organisé traditionnellement en août, le salon se déroule cette année en juillet, du 18 au 23. Plus de 770 entreprises y participent, dont 140 viennent de 30 pays étrangers.

    Dossier:
    Salon aérospatial international MAKS-2017 (24)

    Lire aussi:

    MAKS: l’état de la collaboration spatiale Moscou-Pékin
    Le troisième jour du salon aérospatial MAKS-2017 comme si vous y étiez
    Les drones militaires russes de grande autonomie dévoilés au MAKS 2017
    Le nouveau «tueur d'artillerie» russe présenté au salon MAKS 2017
    Le deuxième jour du salon aérospatial MAKS-2017 en Russie
    Tags:
    salon aérospatial, véhicules blindés, MAKS 2017, Joukovski, Moscou, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik