Ecoutez Radio Sputnik
    Chasseur russe Su-35

    «Les Su-35 et les sous-marins de classe Kilo sont parfaits» pour l’Indonésie

    © Photo. Russian Defence Ministry
    Défense
    URL courte
    3341
    S'abonner

    Un expert militaire russe a commenté l’intention de l’Indonésie d’acheter à la Russie plusieurs types d’armements. Il a souligné que les avions Su-35 et les sous-marins de classe Kilo étaient optimaux pour la situation géographique et les objectifs de ce pays.

    Les chasseurs russes Su-35 et les sous-marins de classe Kilo correspondent parfaitement aux objectifs de sécurité nationale de l'Indonésie, a déclaré à Sputnik Igor Korotchenko, directeur du Centre for Analysis of World Arms Trade (TsAMTO).

    Auparavant, l'ambassadeur indonésien en Russie, Wahid Supriadi, avait annoncé que l'Indonésie envisageait d'acheter à la Russie différents types d'armes et d'équipements militaires, y compris des sous-marins de classe Kilo, des chasseurs polyvalents Su-35, des avions amphibies Be-200 pour la lutte contre les incendies de forêts et à des fins militaires, ainsi que des hélicoptères Mil.

    «Prenant en compte la situation géographique de l'Indonésie, de tels systèmes d'armements, que sont les Su-35 et les sous-marins de classe Kilo, sont parfaits pour la réalisation des objectifs de défense du pays», a affirmé M.Korotchenko.

    D'après lui, un facteur supplémentaire augmentant la demande est la mise en œuvre réussie de nombreux matériels militaires russes lors de l'opération antiterroriste en Syrie où ils ont montré leurs capacités.

    Il a également fait remarquer que l'intérêt de l'Indonésie pour les matériels militaires russes s'expliquait, en premier lieu, par ses caractéristiques techniques et tactiques, par la possibilité d'utilisation multifonctionnelle et par le rapport qualité-prix.

    «C'est pourquoi, en fait, des négociations entre les deux parties pour définir les clauses et les prix des contrats concrets sont actuellement en cours», a ajouté l'expert.

    M.Korotchenko a souligné que l'élément financier jouait le rôle clé dans les relations avec tout contractant. Selon lui, les armements contemporains destinés à l'exportation sont assez chers et si la partie indonésienne assure le paiement, tous systèmes d'armements autorisés pourraient être fournis à Jakarta.

    «En général, la Russie considère l'Indonésie comme un partenaire important dans la région Asie-Pacifique, comprend l'intention de Jakarta d'assurer sa sécurité nationale et est prête à contribuer au maximum à le résolution de cette question», a conclu M.Korotchenko.

    Lire aussi:

    Le Su-35 reconnu comme le «chasseur russe le plus dangereux» en Europe
    Des médias US totalement emballés par le vol de démonstration du Su-35 russe au MAKS-2017
    Les Émirats arabes unis sur le point d’acheter des dizaines de Su-35 russes
    Les chasseurs Su-35 russes pour l’Indonésie: le contrat est prêt
    F-35 vs Su-35: à qui la victoire?
    Tags:
    livraisons d'armes, sous-marins russes, chasseur, armements, Be-200, Kilo, Su-35, TsAMTO, Igor Korotchenko, Jakarta, Indonésie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik