Défense
URL courte
3422
S'abonner

La holding aéronautique Hélicoptères de Russie a annoncé que les troupes russes recevraient bientôt un nouvel hélicoptère d’entraînement qui serait d’abord essayé en Syrie.

L’armée russe envisagerait de tester en Syrie les hélicoptères d'entraînement Mi-28UB conçus sur la base des hélicoptères d’attaque Mi-28N, a raconté le directeur général de la holding Hélicoptères de Russie Andreï Boguinski.

D’après M.Boguinski, l'expérience de combat précieuse acquise en Syrie a permis de développer ce nouvel aéronef.

«Aujourd'hui, l’équipage du Mi-28N se compose d’un pilote et d’un opérateur. L'objectif principal de cette modernisation est de modifier cette machine à des fins d’entraînement et de combat pour que les deux membres d’équipage puissent la piloter. Nous aimerions que ces hélicoptères fassent leurs preuves en Syrie», a-t-il souligné.

Il est prévu que les forces armées russes reçoivent leurs premiers Mi-28UB à la fin 2017.
Le Mi-28UB est conçu sur la base de l’hélicoptère Mi-28N et est équipé d’un double système de pilotage qui permet à l’aéronef d’être manœuvré des deux postes / cabines par l’instructeur, qui en configuration d'entraînement prend place à l'avant, et par le pilote-opérateur en formation.

Lire aussi:

Des hélicoptères russes frappent les terroristes en Syrie (vidéo)
La Défense russe dresse le bilan de l’utilisation d’hélicoptères en Syrie
Des hélicoptères Mi-24 patrouillent autour de la base aérienne russe en Syrie
Livraison de 10 hélicoptères russes pour gérer les situations d’urgence en Chine
Les Mistral égyptiens seront équipés d’hélicoptères russes
Tags:
aviation, Mi-28N Chasseur de nuit, Hélicoptères de Russie, Syrie, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook