Défense
URL courte
31521
S'abonner

Le ministre serbe de la Défense a déclaré que l'armée du pays prévoyait de recevoir des dizaines de chars et de véhicules blindés russes l'année prochaine. Le plan de coopération bilatérale comprend également la livraison d'avions MiG-29. Les pays discutent, par ailleurs, l’éventuelle signature d’un accord sur des systèmes antiaériens S-300.

Aleksandar Vulin, ministre serbe de la Défense, a déclaré que la date exacte de la livraison de 30 chars russes T-72S et 30 véhicules blindés de reconnaissance BRDM-2 dans le cadre de l'assistance militaro-technique n’était pas encore déterminée et que la partie serbe la prévoyait pour l’année prochaine.

«Il n’y a pas de problèmes politiques, tout se passe conformément au plan, et dans les temps, nous sommes très satisfaits. Je prévoie la livraison pour l'année prochaine», a indiqué le ministre à Sputnik.

Selon lui, le reste des matériels sera livré dès que tous les problèmes administratifs seront réglés.
Au total, dans le cadre de la coopération bilatérale, la Russie prévoit de livrer à la Serbie six chasseurs MiG-29, 30 chars de combat T-72S et 30 véhicules blindés de reconnaissance BRDM-2.

En outre, Belgrade envisage la possibilité d'acheter des systèmes russes de défense antimissile S-300. Cependant, le ministre a souligné qu’il était prématuré de parler des détails d’un éventuel accord.

Lire aussi:

Les S-300 et S-400 russes aperçus dans une vidéo de la DCA israélienne
Le système antiaérien S-300 de l’armée iranienne «réduit en cendres» un missile-cible
Manœuvres «Bouclier Bleu»: les missiles russes S-300 de la Chine en action (Vidéo)
Des systèmes S-300 et S-400 abattent 25 cibles dans le sud de la Russie
La Russie modifie l’emplacement de ses missiles S-300 et S-400
Tags:
matériels de guerre, S-300, T-72, Russie, Serbie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook