Ecoutez Radio Sputnik
    Un chasseur russe Su-35

    La hausse de la demande mondiale d’avions de combat stimule les exportations russes

    © Photo. Sukhoi Company
    Défense
    URL courte
    164843383

    La demande croissante d’avions de combat sur le marché mondial permettra cette année à la Russie d’augmenter la part des avions dans ses exportations militaires, selon l'Agence russe d'exportation d'armements (Rosoboronexport).

    La Russie augmentera ses exportations d’avions de combat d’ici à la fin de l’année pour répondre aux besoins croissants du marché, a annoncé mercredi à Moscou Alexandre Mikheïev, directeur général de l'Agence russe d'exportation d'armements (Rosoboronexport).

    «Nous constatons une brusque hausse de la demande d’avions de combat. La part des avions dans les exportations de Rosoboronexport dépassera 50% en 2017. L’agence livre également des produits destinés à d’autres types de forces armées. Nous avons exporté des matériels de guerre et armements pour les troupes terrestres, la défense antiaérienne et les forces de guerre électronique pour 45 milliards de dollars depuis 2001», a indiqué M.Mikheïev cité par le service de presse de l’agence.

    Ces dernières années, les avions de combat représentaient environ 45% des exportations de Rosoboronexport.

    Selon l’agence, les matériels les plus demandés sur le marché sont les chasseurs multirôles, les hélicoptères de combat et de transport militaire, les blindés, les armes d’artillerie et les systèmes de défense antiaérienne.

    Les pays d’Afrique du Nord, du Proche-Orient et de la région Asie-Pacifique sont les principaux importateurs d’armement russe.

    «L’Inde et la Chine se distinguent parmi nos partenaires traditionnels qui achètent régulièrement nos produits à vocation militaire», a précisé M.Mikheïev.

    Dans le même temps, Rosoboronexport explore d’autres niches du marché de l’armement. L’agence forme des spécialistes, participe à la construction de centres de maintenance et de modernisation des matériels de guerre, développe des infrastructures et réalise des projets spatiaux, d’après M.Mikheïev.

    Lire aussi:

    L’Indonésie compte acheter huit chasseurs russes Su-35
    L’Algérie reçoit huit chasseurs Su-30MKI russes
    L'Iran lorgne les chasseurs russes Su-30
    Le russe Rosoboronexport a vendu des armes pour 13 mds USD en 2014
    La Russie proposera à l'Egypte les chasseurs MiG-35
    Tags:
    exportations, avions militaires, Rosoboronexport, Alexandre Mikheïev, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik