Ecoutez Radio Sputnik
    Un Su-25SM3

    Les chasseurs russes interceptent 11 avions étrangers en une semaine

    © Sputnik. Vitali Timkiv
    Défense
    URL courte
    374216383

    Au cours de la semaine, le ministère russe de la Défense a enregistré onze cas d'interception d'avions étrangers sondant la frontière russe.

    Les chasseurs russes ont décollé à onze reprises pour intercepter des avions de reconnaissance étrangers près de la frontière du pays au cours de la semaine, d'après le site Web du ministère russe de la Défense.

    Selon l'infographie publiée par le ministère, la reconnaissance aérienne a été menée par 18 aéronefs. Il est cependant indiqué qu'ils n'ont pas violé l'espace aérien russe.

    Ces derniers mois, les pays membres de l'Otan ont intensifié leurs vols de reconnaissance près des frontières russes, notamment au-dessus de la mer Baltique. Les analystes expliquent ces activités par le récent déploiement dans la région de Kaliningrad de systèmes de missiles sol-air S-400 dernier cri, de missiles tactiques Iskander et de missiles sol-mer Bastion et Bal.

    Parmi les autres régions surveillées de près par les Forces aériennes de l'Otan figurent également la péninsule de Crimée ainsi que les bases russes en Syrie et les zones de déploiement de navires russes en Méditerranée.

    En 2016, les services de renseignement radioélectronique des Forces aérospatiales russes ont détecté plus de 2.000 avions militaires étrangers, dont 800 appareils de reconnaissance, aux abords des frontières de la Fédération de Russie.

    Lire aussi:

    Avion-espion US intercepté par un chasseur russe: "normal", selon le Pentagone
    Un avion de reconnaissance américain intercepté en mer de Chine
    Les chasseurs russes interceptent huit avions étrangers en une semaine
    Tags:
    vol de reconnaissance, ministère russe de la Culture, OTAN, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik