Défense
URL courte
13542
S'abonner

La Flotte du Nord russe mène des manœuvres en mer de Barents. Les navires lance-missiles ont déjà effectué des tirs virtuels et procéderont prochainement aux tirs réels.

Un groupe naval de la flotte du Nord russe dirigé par le croiseur nucléaire Petr Veliki a porté une frappe contre plusieurs navires ennemis lors d’exercices en mer de Barents, a annoncé samedi le service de presse de la flotte du Nord.

«La destruction de groupes de débarquement est un nouvel objectif des manœuvres navales. Un groupe de navires lance-missiles dirigé par le croiseur nucléaire lourd Petr Veliki a reçu des informations sur la localisation d’un groupe de débarquement ennemi», a indiqué le service de presse.

Plusieurs navires de soutien – les remorqueurs de sauvetage SB-523, Nikolaï Tchiker et le navire de transport Manytch – ont joué le rôle des navires ennemis.

Un avion de lutte anti-sous-marine Iliouchine Il-38 a survolé la région indiquée pour préciser les coordonnées pour la frappe. Les navires ont tiré des missiles et un sous-marin nucléaire a tiré des torpilles pour détruire les cibles.

«Les bâtiments de guerre mènent actuellement des tirs de missiles virtuels contrôlés par radar. Les tirs réels de missiles antinavires auront lieu ces prochains jours en mer de Barents», a précisé le service de presse.


Lire aussi:

La Flotte du Nord russe teste une grue flottante révolutionnaire en mer de Barents
Un sous-marin russe tire un missile de croisière Kalibr en mer de Barents
En mer de Barents, des navires et avions russes détruiront un sous-marin ennemi fictif
Tags:
tir de missiles, croiseur lance-missiles, exercices militaires, Manytch (navire de transport), SB-523, Nikolaï Tchiker (remorqueur de sauvetage), Piotr Veliki, Il-38, Flotte russe du Nord, mer de Barents, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik