Ecoutez Radio Sputnik
    Exercices Zapad 2017 dans la région de Leningrad

    Zapad 2017: 90 observateurs étrangers invités à assister à la «phase cruciale»

    © Sputnik . Pavel Guerassimov
    Défense
    URL courte
    Exercices militaires conjoints Zapad 2017 (24)
    2351
    S'abonner

    Le ministère russe de la Défense a invité 90 observateurs étrangers à se rendre dans la région de Leningrad pour assister à une étape décisive des exercices Zapad 2017.

    Des observateurs et des attachés militaires en provenance de plus de 60 pays ont été invités à assister à un épisode crucial des exercices stratégiques conjoints Zapad 2017 qui se déroule dans la région de Leningrad, annonce le service de presse du ministère russe de la Défense dans un communiqué.

    «Le ministère russe de la Défense a offert aux diplomates militaires étrangers la possibilité de suivre les actions des troupes lors de l'étape cruciale des exercices Zapad 2017. Plus de 90 observateurs et attachés militaires en provenance de plus de 60 pays ont été invités à se présenter au polygone Loujski», indique le communiqué.

    Les exercices stratégiques Zapad 2017 se déroulent du 14 au 20 septembre sur le territoire de la Biélorussie et sur trois polygones de la Russie. Les manœuvres rassemblent quelque 12.700 militaires, dont 5.500 russes, 70 avions et hélicoptères, jusqu'à 680 véhicules de combat, y compris 250 chars, environ 200 pièces d'artillerie, de mortiers et de lance-roquettes multiples, ainsi qu'une dizaine de navires.

    Lundi, le président russe Vladimir Poutine est arrivé dans la région pour suivre les exercices.

    Dossier:
    Exercices militaires conjoints Zapad 2017 (24)

    Lire aussi:

    Zapad 2017: frappe réussie à sa portée maximale d’un missile tiré par un Iskander-M
    Vilnius se plaint du «caractère agressif» des exercices Zapad 2017 auprès de l'Onu
    Le char russe à réaction T-80 testé lors des exercices Zapad 2017 (vidéo)
    Tags:
    observateurs, Zapad 2017, ministère russe de la Défense, Vladimir Poutine, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik