Défense
URL courte
2241
S'abonner

La Russie veut mettre l'intelligence artificielle au service de l'armée, en développant notamment des drones «intelligents» et des chasseurs de sixième génération.

Un «essaim» de drones capables, grâce à une intelligence artificielle, d'apprécier automatiquement la situation et de planifier des actions de combat sera mis au point en Russie d'ici cinq ans, a déclaré Vladimir Mikheev, premier vice-directeur du consortium russe Technologies radio électroniques (KRET, filiale de l'entreprise publique Rostec).

«D'ici les cinq prochaines années, nous allons nous acquitter de la tâche de créer un essaim de drones capables de prendre eux-mêmes des décisions, de mener des combats, de faire de la reconnaissance, et ainsi de suite», a indiqué le responsable.

Auparavant, les médias russes ont annoncé que Vladimir Mikheev avait promis que les chasseurs russes de sixième génération seraient capables de faire des «photos radar» des appareils de l'adversaire, qui leur permettraient de déterminer, sans aucune participation humaine, le type de ces derniers ainsi que leur armement.

Lire aussi:

L'Armée nationale libyenne d'Haftar proclame zone militaire la frontière entre la Libye et l'Algérie
Un important incendie suivi de déflagrations dans le centre de Moscou - vidéos
«On aurait dit une guerre civile»: des fêtards en Bretagne reviennent sur la nuit d’affrontements avec la gendarmerie
Le Drian assure sans plaisanter envisager une frappe nucléaire russe sur l’Europe
Tags:
essaim de drones, KRET, Vladimir Mikheïev, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook