Défense
URL courte
7761
S'abonner

Un radar de contrebatterie beaucoup plus performant que ses concurrents étrangers sera prochainement créé en Russie.

Les travaux de conception d’un radar de trajectographie prometteur, baptisé Iastreb-AV (Vautour ou Autour), vont bientôt s’achever, a annoncé samedi Dmitri Boulgakov, vice-ministre russe de la Défense.

«Nous sommes en train d’achever la création du radar de contrebatterie Iastreb-AV. Ses caractéristiques techniques et tactiques dépassent celles des radars en service dans l’armée russe et les Forces armées des pays étrangers», a indiqué le général d’armée Boulgakov lors d’une réunion solennelle consacrée au 440e anniversaire de la Direction des missiles et de l'artillerie russe.

Selon le général, la mise en service de ce nouveau radar permettra de rendre les tirs d’artillerie beaucoup plus efficaces.

Un radar de contrebatterie ou de trajectographie est un radar servant à déterminer le point de départ d'un tir d'artillerie adverse (canons, mortiers ou même lance-roquettes) par calcul de la trajectoire des projectiles afin d'y riposter le plus vite possible. Les radars de trajectographie modernes sont capables de détecter l’emplacement d’un tir à une distance de quelque 50 km.

Lire aussi:

«Tu vas en prendre plein la gueule»: un maire met en garde Macron qui prépare son tour de France
L’eau: l’arme secrète d’Erdogan contre la Syrie
Marine chinoise face à l’US Navy: «Les rapports de forces sont en train de s’inverser en nombre»
La natalité française s’écroule, Bayrou demande davantage d'immigrés: comme un air de déjà-vu?
Tags:
radar, artillerie, Iastreb-AV (radar de contrebatterie), Direction des missiles et de l'artillerie russe (GRAU), Dmitri Boulgakov, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook