Ecoutez Radio Sputnik
    Un autour

    L’artillerie russe se dotera d’un «oiseau de proie»

    CC0 / Pixabay
    Défense
    URL courte
    74444721

    Un radar de contrebatterie beaucoup plus performant que ses concurrents étrangers sera prochainement créé en Russie.

    Les travaux de conception d’un radar de trajectographie prometteur, baptisé Iastreb-AV (Vautour ou Autour), vont bientôt s’achever, a annoncé samedi Dmitri Boulgakov, vice-ministre russe de la Défense.

    «Nous sommes en train d’achever la création du radar de contrebatterie Iastreb-AV. Ses caractéristiques techniques et tactiques dépassent celles des radars en service dans l’armée russe et les Forces armées des pays étrangers», a indiqué le général d’armée Boulgakov lors d’une réunion solennelle consacrée au 440e anniversaire de la Direction des missiles et de l'artillerie russe.

    Selon le général, la mise en service de ce nouveau radar permettra de rendre les tirs d’artillerie beaucoup plus efficaces.

    Un radar de contrebatterie ou de trajectographie est un radar servant à déterminer le point de départ d'un tir d'artillerie adverse (canons, mortiers ou même lance-roquettes) par calcul de la trajectoire des projectiles afin d'y riposter le plus vite possible. Les radars de trajectographie modernes sont capables de détecter l’emplacement d’un tir à une distance de quelque 50 km.

    Lire aussi:

    Aucun missile ne lui échappe: ce que l'on sait du nouveau radar mobile russe
    La Chine lance des essais de son radar omnivoyant
    Face à la menace nord-coréenne, Séoul s’équipe d’un nouveau radar
    Tags:
    radar, artillerie, Iastreb-AV (radar de contrebatterie), Direction des missiles et de l'artillerie russe (GRAU), Dmitri Boulgakov, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik