Défense
URL courte
4161
S'abonner

La holding Hélicoptères de Russie envisage de conclure de nouveaux contacts avec le Mexique pour la modernisation des appareils Mi-17 et Mi-17-1B dont la garantie touche à sa fin.

La Russie et le Mexique prévoient de nouveaux contrats pour la modernisation des 19 hélicoptères Mi-17 et Mi-17-1B de l'armée de l'air mexicaine, a indiqué dimanche le service de presse du holding Hélicoptères de Russie.

«En raison de l'expiration de la période de garantie, nous avons transféré à la partie mexicaine nos propositions sur l'assistance technique de ces appareils. À l'heure actuelle, le holding attend la réponse du ministère mexicain de la Défense sur le projet de contrat», a déclaré le PDG d'Hélicoptères de Russie Andreï Boguinski.

Selon lui, les questions de la coopération russo-mexicaine seront discutées lundi lors de la rencontre du ministre russe de l'Industrie et du Commerce Denis Manturov et du secrétaire mexicain à la Défense nationale Salvador Zepeda.

La dernière fois que les hélicoptères en question avaient été mis à niveau était dans les années 2014-2015 à l'usine de réparation d'avions de Novossibirsk.

Le Mi-17 est un hélicoptère de transport lourd russe développé à partir du Mi-8. Diverses versions de ce modèle sont exportées depuis l'époque soviétique, lesquelles équipent plusieurs armées du monde.

Lire aussi:

Un premier Français meurt du coronavirus à Paris
Un garçon de 12 ans laisse son chiot sur le seuil d'un refuge avec une note déchirante - photos
Un scénario militaire pour «reprendre la Crimée» à la Russie? L’Ukraine a tranché
Entre 40 et 70% de l’humanité sera infectée par le coronavirus dans l’année, alerte un chercheur de Harvard
Tags:
hélicoptères, Mi-17, Hélicoptères de Russie, Denis Manturov, Andreï Boguinski, Mexique, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook