Ecoutez Radio Sputnik
    Cérémonie de mise à l'eau du brise-glace Ilia Mouromets

    150 décollages et atterrissages: un brise-glace militaire russe passe les tests d'État

    © Sputnik . Igor Russak
    Défense
    URL courte
    0 250

    Environ 150 atterrissages et décollages ont été effectués depuis la plate-forme d’hélicoptère du brise-glace dernier cri Ilia Mouromets, au cours de tests étatiques en mer Baltique. Le navire est destiné à équiper la Marine russe d'ici la fin décembre 2017.

    Dans le cadre des tests d'État du brise-glace russe moderne Ilia Mouromets, des pilotes de la Flotte russe de la mer Baltique ont procédé à environ 150 atterrissages et décollages depuis sa plate-forme d'hélicoptère, a annoncé Igor Dygalo, le porte-parole de la Défense russe pour l'armée de mer.

    «Au total, les hélicoptères ont effectué environ 150 atterrissages et décollages depuis le pont du brise-glace Ilia Mouromets dans la journée aussi bien que lorsqu'il fait sombre», a dit M. Dygalo.

    Il a également ajouté que les pilotes avaient en outre procédé à d'autres tests, dont des vérifications du système de montage de l'hélicoptère à la plate-forme dans diverses conditions météorologiques. Tous les tests ont été couronnés de succès, a ajouté le porte-parole de la Défense russe pour l'armée de mer.

    Les tests étatiques du brise-glace ont commencé le 5 octobre pour une durée de 27 jours. Ils permettront de tester définitivement toutes les caractéristiques et tous les systèmes du navire destiné à équiper la Marine russe d'ici fin décembre 2017.

    • Ilia Mouromets
      Ilia Mouromets
      © Sputnik . Igor Rusak
    • Brise-glace militaire Ilia Mouromets
      Brise-glace militaire Ilia Mouromets
      © Sputnik . Igor Roussak
    1 / 2
    © Sputnik . Igor Rusak
    Ilia Mouromets

    Le navire de classe Icebreaker 6, conçu dans le cadre du projet 21180, est doté de moteurs à propulsion électrique de dernière génération fabriqués en Russie et est équipé de matériel supplémentaire pour exécuter des tâches spécifiques, à savoir le transport de marchandises, l'extinction d'incendies ou encore le nettoyage des zones touchées par des déversements d'hydrocarbures. En outre, une hélisurface est installée sur la proue du navire.

    Lire aussi:

    Ce qu'ont évoqué Poutine, Macron et Merkel lors de leur échange téléphonique
    Un «CRS» faisant la fête avec les Gilets jaunes: une révélation inattendue des policiers
    Six mois de Gilets jaunes: «Le processus révolutionnaire est enclenché»
    Tags:
    brise-glaces, test, hélicoptères, Flotte russe de la mer Baltique, mer Baltique, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik