Ecoutez Radio Sputnik
    sous-marin russe

    La Russie développe un nouveau sous-marin nucléaire ultraperformant

    © Sputnik . Igor Russak
    Défense
    URL courte
    7783
    S'abonner

    Le ministère russe de la Défense et l’industrie militaire nationale mettent au point un nouveau sous-marin nucléaire lanceur d'engins de la classe Boreï-B, doté de caractéristiques fonctionnelles améliorées.

    «L'élaboration du projet d'un nouveau sous-marin nucléaire lanceur d'engins de la classe Boreï-B a été mise en route», a déclaré mardi le chef d'état-major général de la Fédération de Russie, Valéri Guérassimov.

    Il a également tenu à souligner que 82% des forces nucléaires navales de la Russie étaient pourvues de sous-marins performants, dont les capacités militaires avaient été améliorées d'au moins 25%.

    Il s'agit en l'occurrence de sous-marins de la classe Boreï, équipés de plus d'une centaine de missiles balistiques au cours des cinq dernières années.

    «Les forces nucléaires navales de la Russie disposent de neuf sous-marins stratégiques qui patrouillent constamment dans les eaux internationales. La marine russe projette de porter leur nombre à 13, dont sept [sous-marins de la classe, ndlr] Boreï dotés de missiles Boulava», avait auparavant indiqué le ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou.

    La classe Boreï est la classe de sous-marins nucléaires lanceurs d'engins de 4e génération de la marine russe. Les sous-marins de cette classe mesurent 170 mètres de long, ont un maître-beau de 13,5 mètres et un déplacement d'eau de 24.000 tonnes. Leur vitesse est de 15 nœuds en surface et de 29 nœuds en plongée. Ils sont capables de porter jusqu'à 16 missiles balistiques intercontinentaux R-30 Boulava.

    Tags:
    sous-marins, défense, 955 Boreï, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik