Défense
URL courte
4591
S'abonner

Les corvettes de la Flotte russe de la baltique Boykiy et Soobrazitelni, effectuant des missions à longue distance, ont lancé un appel d'offres au port de Limassol, en République de Chypre.

«Les corvettes de la Flotte de la Baltique Boykiy et Soobrazitelni, en mission de longue distance, ont fait un appel d'offres international au port Limasso de Chypre. Dans quelques jours, les équipages des navires se ravitailleront en carburant, en eau et en nourriture conformément aux normes établies», a déclaré le chef du service de presse de la région militaire ouest pour la flotte de la Baltique, le capitaine Roman Martov. En outre, les marins pourront se rendre en ville pour se détendre et se familiariser avec les curiosités locales, a-t-il ajouté.

La décision de faire un arrêt a été prise pour la première fois depuis le début de la mission à longue distance des navires de la Flotte de la baltique. Pour le voyage de la mer Baltique à la mer Méditerranée, les marins ont parcouru plus de 7.000 milles nautiques, selon le communiqué.

Le détachement des navires de la Flotte de la baltique a quitté le port militaire de Baltiisk, près de Kaliningrad, le 14 octobre et navigue afin d'assurer une présence navale dans l'océan mondial.

Plus de 100 navires assurent la présence de la Marine russe dans l'océan mondial. En 2017, les navires de la Marine russe avaient passé en navigation 17.100 jours cumulés. Le ministère russe de la Défense, considérant la situation «militaire et politique instable», a jugé qu'il était «nécessaire» de renforcer la présence de sa Marine dans toutes les zones stratégiques.

Lire aussi:

Reconnu coupable de corruption, Sarkozy écope de trois ans de prison, dont un ferme
Le Kremlin répond à Biden sur l’«annexion de la Crimée»
Suspecté d’avoir tenté de tuer sa compagne, il s’engage dans une course-poursuite avec les forces de l’ordre
Opération de police au siège du FC Barcelone, le président Bartomeu arrêté
Tags:
Flotte russe de la mer Baltique, Chypre, mer Baltique, Europe
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook