Défense
URL courte
14912
S'abonner

Affublé du surnom innocent de «caneton» par les pilotes militaires russes, le bombardier tactique Su-34 est cependant un engin avec lequel il ne faut pas plaisanter.

Le Soukhoi Su-34 (code Otan: Fullback) est un avion de combat polyvalent russe conçu pour effectuer des frappes sur des cibles terrestres, mais également capable de combattre des chasseurs ennemis.

Le premier vol du prototype du Su-34 a eu lieu en avril 1990, puis, au printemps 1995, il a été présenté en France au salon international du Bourget. Cependant, en raison de problèmes économiques subis par la Russie à l'époque, la production en série du nouvel appareil n'a été lancée qu'en 2008.

Aujourd'hui, les forces armées russes disposent de plus de 100 chasseurs-bombardiers Su-34. En raison de la forme aplatie de son nez, les pilotes militaires ont surnommé l'avion «caneton».

Doté d'un haut degré de manœuvrabilité, le Su-34 peut embarquer des bombes et des missiles de tous genres. Il peut tirer 16 types d'armes guidées de haute précision et 19 types de munitions non guidées, soit 35 armements, ce qui en fait un engin unique dans le monde.

Le Su-34 est capable de tirer sur quatre cibles terrestres ou navales simultanément: à cet effet, il dispose de 12 fixations pour embarquer divers types de bombes et de missiles.

La vitesse maximale de l'avion est de 2.200 kilomètres par heure, tandis que son rayon d'action atteint 1.100 kilomètres.

Lire aussi:

Le ministre marocain de la Santé explique que l’hydroxychloroquine est la cible de l’industrie pharmaceutique - exclusif
Diego Maradona est décédé à l'âge de 60 ans
Il faut mettre les migrants «dans des avions pour les renvoyer chez eux» plutôt que de les disperser, estime Zemmour
Tags:
chasseur, avions militaires, Su-34, Salon du Bourget, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook