Défense
URL courte
5310
S'abonner

Il y a 65 ans jour pour jour, le 12 novembre 1952, le premier prototype du bombardier stratégique Tupolev Tu-95, appelé «Bear» (Ours) par l’Otan, effectuait son tout premier vol. Sputnik vous propose de découvrir plusieurs caractéristiques de cet appareil devenu un des symboles de la guerre froide.

La création par les États-Unis du bombardier Convair B-36 a poussé l’Union soviétique à se lancer dans la conception d’un appareil plus performant encore. Son tout premier prototype a effectué son premier vol le 12 novembre 1952. L’appareil était équipé de turbopropulseurs – huit disposés par paires — car à l’époque seule cette configuration permettait de développer une vitesse de 945 km/h. Or, cette vitesse était indispensable pour pouvoir acheminer des ogives nucléaires jusqu’aux États-Unis en cas de guerre.

Tu-95
Service de presse du ministère de la Défense
Tu-95

La production en série de cet appareil, devenu un des symboles de la guerre froide, a débuté en 1955.

Tu-95MS strategic bomber
© Fotobank.ru/Getty Images /
Tu-95MS

Sur la base de modifications de ce bombardier a été créé, entre autres, l’avion de ligne Tu-114 (et le Tu-126 sur la base de ce dernier). Au total, une cinquantaine de versions ont été conçues et quelque 500 appareils fabriqués.

Tu-95 MS
© Sputnik . Vladimir Sergeev
Tu-95 MS pendant la préparation à la parade de la Victoire sur la place Rouge.

Parmi les faits intéressants sur cet appareil surnommé «Bear» (Ours) par l’Otan, il convient de rappeler que, conçu sur l’ordre de Joseph Staline, il reste l’avion à turbopropulseur le plus rapide à ce jour.

Стратегические бомбардировщики-ракетоносцы Ту-95 пролетают над Красной площадью
© RIA Novosti . Anton Denisov
Des Tu-95 survolent la place Rouge.

Sur sa base a été créé un avion à propulsion nucléaire.

Tu-95 turboprop powered strategic and missile-carrier bombers flying over the Cathedral of Basil the Blessed during the military parade on the 65th anniversary of the Great Patriotic War (1941-1945) Victory
© Sputnik . Sergey Guneev
Tu-95

Un Tu-95 a participé au test de «Tsar Bomba», la bombe à hydrogène soviétique.

Tu-95
© Sputnik . Vladimir Fedorenko
Tu-95

Cet appareil est capable de porter les missiles de croisière ultramodernes de type Х-101.

Lire aussi:

Un premier Français meurt du coronavirus à Paris
Coronavirus: l’épidémie fait monter le cours de l’or et «la banque centrale américaine ne le veut pas»
Deux militaires turcs tués dans une frappe à Idlib, 114 cibles syriennes éliminées dans une contre-attaque
Un grand requin blanc filmé au plus près par deux pêcheurs insouciants – vidéo
Tags:
guerre froide, avion, bombardier, Tu-95, États-Unis, URSS, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook