Ecoutez Radio Sputnik
    Su-35

    L’intelligence artificielle de combat au service du chasseur russe Su-35

    © Photo. Sukhoi Company
    Défense
    URL courte
    42697241

    À l’occasion du Salon aéronautique qui se déroule actuellement à Dubaï, le PDG de la société technologique russe Rostekh a évoqué les capacités peu banales du chasseur multirôle Su-35.

    Le chasseur russe Su-35 qui participait pour la première fois au programme des vols du Salon aéronautique de Dubaï n'a pas manqué d'attirer l'attention des visiteurs ainsi que celle des journalistes, ce qui a poussé le PDG de la société technologique Rostekh, Sergueï Tchemezov, à détailler devant eux certaines des capacités de l'appareil.

    Le Su-35 est équipé d'un dispositif «intelligent» permettant à la machine d'analyser les cibles dans son viseur et de choisir de manière autonome celles qui sont prioritaires, a-t-il expliqué.

    L'officiel russe a précisé que l'intelligence artificielle du Su-35 était également responsable du type d'armement aérien qui sera utilisé et qu'elle était en mesure de viser jusqu'à six cibles simultanément.

    «Ce n'est même pas le pilote qui l'effectue, mais l'intelligence artificielle», a-t-il insisté.

    Su-35
    © Photo. Russian Defence Ministry
    Selon M.Tchemezov, des travaux sont actuellement en cours pour permettre l'adaptation de ce genre d'intelligence aux avions de ligne.

    Le Su-35 (code OTAN Flanker-T+) est un chasseur multirôle russe de génération 4++, développé par le bureau d'études Sukhoï. Il présente une modernisation en profondeur de la plateforme T-10S. De par ses caractéristiques, le Su-35 se rapproche des chasseurs de cinquième génération: seule l'absence de radar à antenne active et de technologies de furtivité lui vaut de ne pas être classé dans cette catégorie.

    Lire aussi:

    Moscou et Abou Dhabi négocient actuellement la vente de Su-35
    L’armée russe dotée de nouveaux Su-35S d’ici fin 2017
    De nouvelles infos sur le chasseur russe dernier cri Su-35S révélées (vidéo)
    Tags:
    Su-35, Rostec, Dubaï, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik