Défense
URL courte
9220
S'abonner

Après avoir passé des tests, quatre lots de systèmes de missiles sol-air S-400 ont équipé les troupes russes en 2017.

Un lot de systèmes de missiles sol-air S-400 a été remis au ministère russe de la Défense, a annoncé dans un communiqué le groupe Almaz-Antei, fabriquant d'armes russe. La société précise avoir livré à l'armée un total de quatre lots de systèmes de ce type, conformément à la commande d'État pour l'année 2017.

Les systèmes de missiles sol-air S-400 Triumph
© Sputnik . Alexei Danichev
Avant d'être remis aux militaires, les armements ont subi des tests et effectué des tirs, y compris avec des engins-cibles qui imitent une attaque lancée de jour ou de nuit dans de mauvaises conditions météorologiques et qui rencontre une forte résistance radioélectronique de l'ennemi, ajoute le constructeur.

Le S-400 Triumph est le système de défense antiaérienne et antimissile russe le plus moderne. Il est également capable d'être utilisé contre des cibles terrestres. La portée des missiles qui équipent le S-400 dépasse les 400 kilomètres. Ils peuvent atteindre une altitude de 30 kilomètres.

Ce système, qui n'a pas d'égal dans le monde, suscite un vif intérêt des partenaires étrangers de la Russie. Le Service fédéral pour la coopération militaro-technique a fait état d'une dizaine de commandes de cette arme. Des contrats de livraison ont également été signés avec la Chine.

S-400 Triumph
© Sputnik
Infographie: Système de défense antiaérienne et antimissile S-400 Triumph

Lire aussi:

Un «confinement très serré» fait partie des scénarios envisagés, selon le gouvernement
La mère de Yuriy accusée d'exploitation de femmes de ménage ukrainiennes, selon Libération
Ces SMS de Darmanin qui contredisent sa défense face aux accusations de viol
Il braque un bar-tabac dans l'Oise puis entame une carrière de gendarme en Turquie
Tags:
armée, armements, S-400, Almaz-Anteï, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook