Défense
URL courte
5190
S'abonner

Etant un appareil subsonique, le bombardier russe de cinquième génération PAK DA sera moins onéreux à la fabrication, ce qui ne diminuera pas son efficacité.

Le futur bombardier à long rayon d'action PAK DA actuellement mis au point par la Russie sera beaucoup moins onéreux que le Tu-160 et pourra remplacer tous les avions russes à long rayon d'action, annonce une source au sein du complexe militaro-industriel russe souhaitant garder l'anonymat.

Selon cette source, l'un des objectifs principaux des constructeurs du bombardier est de le rendre capable de remplir les fonctions des trois bombardiers lance-missiles actuels, à savoir le Tu-160, le Tu-95MS et le Tu-22M3.

Prochainement, des prototypes expérimentaux seront produits par les avionneurs.

La source précise également qu'étant un appareil subsonique, le bombardier russe de cinquième génération PAK DA sera moins onéreux à la fabrication, ce qui ne diminuera pas son efficacité. Armé de missiles de croisière à longue portée, l'appareil pourra effectuer des frappes sans entrer dans la zone d'action des moyens de DCA de l'ennemi et n'aura pas besoin de dépasser la vitesse subsonique.

Selon les experts, le prix d'un Tu-160 pourrait varier de 213 à 511 millions d'euros, avec une heure de vol estimée à 8.000 euros.

Lire aussi:

Les violences urbaines s'étendent, et avec elles les territoires perdus de la République?
Les Français font davantage confiance à Didier Raoult qu’à Olivier Véran, selon un sondage
Trump annonce que son pays met fin à ses relations avec l'OMS
«Nous nous dirigeons vers un drame économique et social inédit» en France
Tags:
bombardiers lourds, Tu-160, PAK DA, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook