Ecoutez Radio Sputnik
    Base US à Okinawa

    Désormais, ce sera «régime sec» pour les militaires US au Japon

    © AFP 2017 TOSHIFUMI KITAMURA
    Défense
    URL courte
    13113

    Les militaires américains basés sur l’île d’Okinawa ne pourront plus lever le coude! Telle est la mesure adoptée par le commandement US afin de prévenir de nouveaux écarts de conduite au sein des troupes américaines.

    Le commandement de l'armée américaine au Japon a interdit à ses militaires basés à Okinawa de consommer de l'alcool suite au décès d'un habitant de l'île dans un accident routier qui aurait été causé par un militaire américain ivre, annonce le commandement dans un avis officiel.

    «La consommation d'alcool est interdite jusqu'à nouvel ordre, y compris à la maison et dans les lieux publics comme les bars, les clubs et les hôtels», peut-on lire dans le document.

    Selon les instructions du commandement de l'armée américaine, dorénavant les militaires ne pourront plus quitter les bases militaires ni leur foyer. L'achat et la consommation d'alcool leur sont interdits sur les bases militaires et sur tout le territoire du Japon.

    Ces restrictions sur la consommation d'alcool ont été adoptées au lendemain de la mort d'un habitant de la ville de Naha, à Okinawa, suite à un accident routier provoqué par un camion qui aurait été conduit par un militaire américain ivre.

    Ce n'est pas le premier cas du genre à Okinawa. Selon des données publiées auparavant par les autorités locales, les militaires américains ont commis plus de 5.800 infractions, dont 571qualifiées de «graves», sur l'île d'Okinawa depuis que celle-ci a été rendue au Japon en 1972.

    Aujourd'hui, Okinawa abrite 25.800 militaires américains et 19.000 membres de leurs familles, en plus d'autres civils protégés par l'Accord sur le statut des Forces américaines au Japon. Le parquet japonais n'a pas le droit de porter des accusations à leur endroit pour des actes commis lors du service militaire.

    Désormais, ce sera «régime sec» pour les militaires US au Japon
    © Sputnik.

    Lire aussi:

    Les militaires US basés au Japon ne pourront plus lever le coude!
    Osprey: le parlement d'Okinawa s'indigne face à l'attitude dédaigneuse de l'armée US
    Transfert d’une base aérienne US: Okinawa porte à nouveau plainte contre Tokyo
    Tags:
    base militaire US, accident de la route, Okinawa, Japon
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik