Défense
URL courte
2310
S'abonner

Les forces armées russes se sont dotées de quatre hélicoptères Mi-28UB Night Hunter qui peuvent être pilotés soit du poste de commandant, soit de celui de l'opérateur.

La 4e armée des Forces aériennes russes et les forces antiaériennes du District militaire du sud ont reçu trois hélicoptères dernier cri Mi-28UB, a annoncé à Sputnik le porte-parole du District Vadim Astafiev.

Selon l'interlocuteur de l'agence, les nouveaux hélicoptères ont été mis en service dans les unités stationnées dans les régions de Krasnodar et de Rostov-sur-le-Don.

Depuis le début de l'année en cours, le District militaire du sud a reçu plus de 20 appareils aériens, dont des hélicoptères de combat et des avions d'attaque au sol.

Mi-28
© Photo / Erik Romanenko / Russian Helicopters
Destinés à mener des missions de recherche et de destruction, les hélicoptères Mi-28UB Night Hunter (Chasseur de nuit) peuvent être pilotés soit du poste de commandant, soit de celui de l'opérateur.

Les Mi-28UB bénéficient également d'un blindage renforcé et sont armés de missiles modifiés. Ils ont pour objectif principal de soutenir les groupes d'infanterie et les forces spéciales sur le terrain. Le Mi-28UB est également l'un des rares hélicoptères capables d'exécuter des manœuvres de voltige aérienne.

Lire aussi:

Une «violente altercation» éclate entre deux avocats lors du procès Sarkozy, l’audience suspendue
Macron n’inspire plus confiance aux Français et recourt à l’«autodéfense agressive», selon la presse allemande
Des passagers maîtrisent un homme avec une crosse dépassant de son sac dans le TER
Valéry Giscard d'Estaing mort des suites du Covid-19
Tags:
défense antiaérienne, aviation, hélicoptères, Mi-28UB, Vadim Astafiev, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook